Pompes

25 articles

La pompe de piscine : essentielle pour la filtration

La pompe piscine est un élément essentiel pour la filtration. Elle revêt une importance capitale dans le maintien d’une piscine saine, limpide et claire.
La pompe de piscine se charge de mettre en œuvre la circulation d'eau.

C'est elle qui met l'eau en mouvement afin qu'elle soit filtrée en permanence. La pompe de filtration aspire l'eau par les différentes prises d'eau (skimmers, débordements, bondes de fond, bacs tampons), la fait passer au travers d'un filtre et la réinjecte par les buses de refoulement.

De quoi est composée une pompe piscine ?

La pompe est munie d'un moteur. C’est le moteur qui permet la circulation de l’eau dans le circuit hydraulique de la piscine. Il met l’eau en mouvement.


La pompe contient également un préfiltre. Celui-ci permet de retenir les plus grosses impuretés afin qu’elles n’endommagent pas la pompe et qu’elles ne passent pas dans le filtre. Le préfiltre de la pompe est muni d’un couvercle, la plupart du temps transparent, afin de contrôler l’état d’encrassement.

Le corps de la pompe est composé d’un système de turbine qui facilite la mise en circulation de l’eau.

Plusieurs types de pompes de filtration

Pompes centrifuges

Ce sont généralement des petites pompes avec des petits débits.

Pompes auto amorçante

C’est le type de pompe le plus répandu. La pompe auto-amorçante détecte l’arrivée d’eau et se déclenche automatiquement.

Pompe à vitesse variable

Contrairement aux pompes classiques qui tournent toujours à la même vitesse, les pompes à vitesse variable sont conçues pour tourner à la vitesse la plus adaptée à l’usage qui est fait de la piscine. On peut donc régler la vitesse de la pompe en fonction des besoins en filtration et en puissance. On peut donc laisser parfois tourner la pompe au ralenti pour faire des économies d’énergie.


Les différentes caractéristiques d’une pompe piscine

  • Le débit en m3/h (et la courbe de débit)
  • La puissance en CV
  • L’alimentation électrique (mono ou tri)
  • La taille du préfiltre
  • La compatibilité eau salée
  • Les matériaux utilisés
  • La dimension des orifices entrée/sortie
  • Le niveau de nuisance sonore en db (pas toujours évident à connaître)

Comment choisir une pompe piscine ?

Construction Piscine : Choix d’une pompe

Le choix d’une pompe piscine se fait en fonction de plusieurs critères.


Le volume d’eau de la piscine : une méthode simple est de diviser le volume de la piscine par 4 pour avoir le bon débit de sa pompe.


La taille du filtre : Attention, le filtre et la pompe doivent avoir un débit relativement équivalent (la pompe doit avoir un débit égal ou inférieur à celui du filtre)


Les canalisations : Y’a-t-il des pertes de charges dans votre circuit hydraulique ? (distance piscine/local technique ? nombreux coudes ? diamètre des tuyaux ? quel dénivelé ?...)

Piscine au sel : Si votre piscine est au sel, il faudra vérifier la compatibilité de la pompe

Le budget : Le prix d’une pompe varie d’une marque à l’autre, d’un modèle à l’autre (marque réputée ? Durée de la garantie ? Débit ? Mono ou Tri ?....)


Remplacement d’une pompe de piscine

Si votre pompe de piscine ne fonctionne plus et que vous devez la remplacer, le plus simple est de réinstaller la même pompe qu’auparavant (même modèle, même marque). Ainsi, l’installation dans le local technique sera facilitée (pas de modification au niveau de la plomberie).