Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine



Même si l’heure n’est pas encore au plongeon dans la piscine, il n’en est pas moins l’heure d’y penser… Car après l’hiver vient le printemps et votre piscine aura vite besoin d’attentions !  Le climat va commencer à se réchauffer. Et c’est à ce moment-là qu’il faudra agir et réveiller votre piscine qui a dormi tout l’hiver.

 

Bien remettre en service sa piscine est une étape essentielle. L’objectif de cet article est de vous donner une méthode claire, une liste exhaustive de taches à effectuer pour remettre en route votre piscine. Vous pourrez ensuite profiter toute la saison d’une eau claire et saine (pas de prolifération de bactéries), économiser en équipements et produits (une eau virée est parfois difficile à rattraper… et cela coute vite cher) et repousser au maximum les travaux de maintenance et de réparation de votre bassin.

 

C’est assez simple, il y a 2 cas de figure :

  • L’hivernage a été correctement réalisé : La remise en route sera relativement rapide et simple à effectuer
  • L’hivernage a été bâclé ou vous avez trop attendu pour la remise en service : Le coût et le travail à effectuer seront beaucoup plus importants

 

Quand remettre en service sa piscine?

 

Premier conseil (et non des moindre) : Effectuez la remise en service le plus tôt possible dès que l’eau atteint 12°C. Vous avez une petite marge jusqu’à 15°C en fonction des cas mais pas plus ! (Il faut attendre 15°C pour les piscines traitées au sel par électrolyse)

 

Si vous attendez trop, le coût de la remise en service pourrait être onéreux et le coût supplémentaire pourrait être plus élevé qu’un ou deux mois de traitement économisé.

 

Le meilleur moment se situe donc après la période des grands froids, à la fin des périodes de gel et, dans l’idéal, avant que la température de l’eau n’atteigne 12 degrés.

 

Mars, avril (suivant la région dans laquelle vous habitez et la météo de la saison) sont les périodes idéales car l’eau est encore à faible température et, si les traitements d’hivernage ont été bien faits, les algues ne se sont pas encore formées.

 

Si la mise en service est faite très tôt dans la saison, on peut laisser la couverture d’hiver, filtration en marche jusqu’à la baignade tant attendue !

 

Comment remettre en route sa piscine ?

 

Tout dépend du type d’hivernage pour lequel vous avez opté.

 

Remise en service de la piscine après un hivernage actif

 

Si vous avez effectué un hivernage actif (c’est-à-dire que vous avez laissé la filtration en marche au ralenti tout l’hiver), cela veut dire que vous avez pu garder une eau de qualité. Pas besoin donc de beaucoup d’efforts pour la remise en service.

 

1) Ajuster la durée de filtration quotidienne en fonction de la température

2) Nettoyer les parois, lignes d’eau et nettoyer le fond avec votre nettoyeur automatique (et même si cela ne vous parait pas sale)

3) Remettre en place tous les accessoires que vous aviez retirés pour l’hiver

4) Vérifiez le PH et ajuster le si besoin (grâce à un testeur pH)


Remise en service de la piscine après un hivernage passif ou total


Si vous avez effectué un hivernage passif (c’est-à-dire que vous avez abaissé le niveau de l’eau sous les skimmers, vidangé les tuyauteries et arrêté la filtration), la remise en service de la piscine demandera plus de travail.

 

1) Retirer les équipements qui ont été nécessaires à l’hivernage de la piscine

-  Couverture d’hivernage

-  Flotteurs d’hivernage (qui assuraient la protection du bassin)

-  Gizzmos

-  Bouchons des refoulements et prises balai

 

Conseils pour la couverture :

Pour retirer la couverture d’hiver, il est préférable de vous y mettre à deux car parfois cela peut être laborieux !
S’il s’agit d’une bâche étanche, il va falloir agir vite ! L’eau de pluie qui s’est accumulée dans la couverture l’alourdi beaucoup.  Si la poche d’eau est importante, videz-la à l’aide d’une pompe vide cave.

 

Mettez votre couverture de côté pendant l’opération de remise en service. Plus tard, lavez-la (avec un produit spécial couvertures piscine), séchez-la avec soin et rangez-la en attendant l’hiver prochain.

 

2) Nettoyer les abords de la piscine : plage et la margelle

-  Passer un coup de balai

-  Frotter dans le sens intérieur (margelle) vers extérieur

-  Utiliser de préférence un nettoyeur à haute pression qui enlève les mousses (ou utiliser un produit anti-mousse)

- Vous pouvez utiliser un produit spécial pour nettoyage de sol Piscine

-  Si besoin, faire un récurage des joints

 

Conseils pour cette étape :

Il est toujours mieux de nettoyer les abords de la piscine après avoir retiré la couverture (qui est souvent plein de débris et de terre).

Les abords de la piscine sont souvent oubliés. Il est pourtant important de les nettoyer car plus ils seront propres, moins il y aura d’apports de saletés dans la piscine.

En profiter également pour enlever les grosses impuretés au fond ou à la surface de la piscine, à l’aide d’une épuisette.

 

3) Remettre en place les éléments suivants :

-  les paniers de skimmer

-  Visser les jets orientables dans les refoulements

 

4) Remonter le niveau d’eau au 3/4  des skimmers

Vous avez baissé le niveau d’eau en dessous des buses de refoulement, il faut donc le réajuster avec un apport d’eau neuve.

 

Si vous n’avez pas baissé le niveau d’eau, il est quand même généralement nécessaire de faire un apport d’eau neuve afin de retrouver le niveau normal de reprise pour les skimmers ou les goulottes.

 

Pour les piscines hors-sol : pulvériser un algicide sur les parois puis laisser sécher avant de remplir.

 

5) S’occuper du local technique

 

-  Remettre la pompe en place (si elle avait été démontée pour pallier au gel et à l’humidité)

-  Revisser le bouchon de purge de la pompe ainsi que celui du préfiltre (dépend des modèles)

-  Réinstaller le filtre (s’il avait été démonté) et remettre son bouchon de vidange

  • Si vous avez un filtre à cartouche(s) : remettre des cartouches filtrantes propres
  • Si vous avez un filtre à diatomées : le recharger en diatomite – Pas de nettoyage car vous l’avez déjà fait à l’automne (n’est-ce pas ?)
  • Si vous avez un filtre à sable : voir plus loin (étape 8)

-  Penser à garnir les pas de vis de Téflon et à graisser les joints toriques (joints du couvercle) avec du silicone

-  Remplir d’eau le préfiltre de la pompe (vannes d’aspiration fermées) et replacer son couvercle

-  Ouvrir les vannes (s’assurer que les tuyauteries sont remplies d’eau)

-  Vérifier l’absence de fuites (moteur arrêté)

 

6) Remettre le coffret électrique sous tension

-  Régler l’horloge de programmation

-  Vérifier les fusibles et le contacteur

 

7) Relancer le système de filtration


NB : Soyez attentif à votre pompe lors de sa remise en marche. Si elle fait un bruit anormal qui persiste après 1 heure d’utilisation, c’est certainement que les roulements sont grippés. Il faut alors procéder aussitôt à leur remplacement.

 

8) S’occuper de son filtre à sable

Si vous ne l’avez pas nettoyé chimiquement lors de l’hivernage, c’est le moment de le faire.

-  Utiliser un produit spécial qui décape et détartre le filtre à sable

-  Procéder à un contre-lavage du filtre suivi d’un rinçage (vanne multivoies). Cette étape peut être faite 24h après la mise la mise en route (voire plus si l’eau est très sale). Puis, remettre la vanne multivoies en position « filtration »

-  Bien surveiller le manomètre  les premiers jours

 

9) Nettoyer le bassin

-  Passer le balai aspirateur manuel ou robot automatique

-  Si l’eau est sale (dépôt formé durant l’hivernage), il est préférable de laver, au début, en position « égout » (surtout pour la terre) et de n’effectuer que la finition du nettoyage en position « filtration ». Solution peu écolo mais cela évitera l’encrassement de votre filtre. Remplacer ensuite par une nouvelle eau.

(La nouvelle eau est toujours bénéfique pour l’entretien à venir de l’eau de la piscine. En effet, au fil du temps, l’eau s’enrichie de déchets de chlore, chlorures, calcaire, stabilisant et déchets en tout genre).

-  Brosser les parois et le fond du bassin pour décoller les déchets encore fixés, la filtration reprendra ces particules.

-  Nettoyer et brosser la ligne d’eau brossée avec un produit spécial ligne d’eau


Conseils liés au nettoyage du bassin par un balai aspirateur

Pensez à amorcer le tuyau d’aspiration en le rentrant tout doucement dans l’eau, à la verticale, pour éviter toute entrée d’air qui désamorcerait la pompe. Il vaut mieux d’abord passer sur la partie la plus profonde de la piscine pour éviter de mettre en suspension les débris qui se sont déposés au fond de la piscine. Passez ensuite aux zones pentues.

 

Soulevez bien votre balai entre chaque passage pour ne pas mettre en suspension les particules. C’est pourquoi il est parfois mieux d’utiliser au début un balai manuel plutôt qu’un robot automatique. Ensuite, vous pourrez compléter le nettoyage avec le robot.

 

NB : Si vous voyez que le balai a du mal à aspirer, vérifiez la pression du filtre (grâce au manomètre) et si nécessaire, nettoyez le pré filtre ou le panier de skimmers.

 

10) Lorsque la piscine est propre, remettre en place les équipements de votre piscine

-  Echelles, plongeoir, ….

-  Bien vérifier leur état avant de le replacer (si besoin, les remplacer)

 

11) Procéder aux analyses et au traitement de l’eau

L’objectif maintenant est de générer une eau de baignade de qualité.

 

Emploi d’un floculant (uniquement pour les filtrations à sable)

Si des éléments ont été mis en suspension dans l’eau et trouble celle-ci, faite un traitement au floculant.

Le floculant augmentera le rendement de votre filtre à sable et clarifiera l’eau.

 

Contrôle du pH

-  Ajuster le pH si nécessaire (entre 7.2 et 7.4) avec du pH moins ou pH plus

 

NB :

-          Ces produits correctifs ne doivent être introduits dans le bassin que lorsque la vanne est en position filtration.

-          Le pH tend à augmenter rapidement dans les jours qui suivent la remise en service.

 

Contrôle du taux de stabilisants

Si vous faites un traitement au chlore, contrôlez le stabilisant. Il doit se situer à 30mg/l maximum

 

Et aussi :


 

Contrôle du TH (calcaire)

-  Si votre eau à un TH de plus de 22°f, mettre un séquestrant calcaire


Contrôle du le TAC (alcalinité)

-  Ajuster le TAC si nécessaire (entre 12 et  15°f) avec un produit spécial alcalinité


Traitement choc

-  Dépend de votre traitement choisi : chlore, oxygène actif, brome, …

-  Selon le type de traitement, placer le produit devant les buses de refoulement, dans les skimmers, dans les bacs de pompes doseuses ou ajustez le taux de sel (vous avez remis la cellule en place avant de mettre en route).

-  Pour les traitements au sel, la plupart des systèmes ne fonctionnement pas si l’eau est inférieure à 15°C.

 

NB : Pour le nettoyage des électrodes : la plupart des systèmes sont auto nettoyant (fonctionne 1 heure dans un sens et 1 heure dans l’autre), c’est pourquoi il est préférable d’ajuster la programmation de fonctionnement de la piscine par paires d’heures. Il est également conseillé de nettoyer les électrodes au moins 2 fois par an avec un produit nettoyant de cellules d’électrolyseur.

 

NB : Si votre eau est vraiment sale, vous pouvez faire un traitement choc avant la remise en route de la filtration et laisser agir quelques heures.

 

12) Faire tourner la filtration en continu pendant 24h, 48h (voire plus) pour assainir l’eau (jusqu’à l’obtention d’une eau cristalline)

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________


- pas malplutôt bieninteressantsuper!  
(15 votes, average: 2, 67 out of 4)
Loading ... Loading ...
  • remi

    Super article très complet, merci!

  • Thomas du 84

    eh ben voila! C’est clair et c’est précis. Bon ben maintenant il reste plus qu’à le faire. Ca existe pas des robots qui font tout ça, pour les flemmards ? :-)

    • http://www.piscine-clic.com caroline

      Ravie de vous avoir aidé ! Pour les robots qui font tout… il va encore falloir attendre un peu.. ;-)

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Vous pouvez tout simplement suivre les étapes normales de remise en service de la piscine (avec des étapes en moins). Faites attention à ne remplir la piscine qu’au bout d’1 semaine minimum, après application de la peinture (selon la peinture utilisée). Et balayez bien le fond de la piscine avant de remettre en eau. En théorie, votre eau sera saine donc pas besoin de la choquer. Vérifiez quand même le pH et commencez directement votre traitement habituel.

  • Ysamy

    bonjour, je cherche une réponse à mon problème : la pompe fonctionne quand c’est en position circulation l’eau circule( ressort pas la buse de refoulement) mais quand je la mets sur filtration l’eau ne circule plus !! d’où vient le problème? merci d’avance

    • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

      Bonjour, il s’agit très certainement d’un problème de montage de la vanne 6 voies. Peut-être que vous l’avez démonté un jour et mal remonté (au niveau du couvercle).
      Si une vanne 6 voies est mal montée, les inscriptions des positions de la vanne (filtration, circulation, lavage, rinçage, etc.) sont mal placées. Par exemple, quand vous mettez votre vanne en position Filtration, vous êtes en fait en position fermée.

  • lesstephs

    Merci pour toutes vos informations, cela nous a vraiment aidé ! sympa merci encore !!!

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Je signale quand même qu’il faut faire très attention à l’eau de forage et à l’eau de puits… L’avez-vous analysé avant? Les eaux de forage sont souvent très chargées en métaux et en sels dissous. Les eaux de puits sont souvent chargées en nitrates et en phosphates, ce qui favorise la prolifération des algues et entraîne une surconsommation en produits algicides.

    L’utilisation des eaux de forage et eaux de puits pour la piscine représente donc souvent une fausse économie. Les ions métalliques rendent inefficaces les produits de traitement et ont une incidence sur la couleur et la clarté de l’eau.

    Apparemment, votre eau est très calcaire. Le calcaire se dépose sur les parois (favorise l’incrustation des impuretés et le développement des algues), il trouble l’eau, le pH monte sans arrêt, le calcaire entartre le filtre (attention, un filtre peut devenir inutilisable… et s’il n’y a plus de filtration, tous vos traitements ne serviront à rien). Vous pouvez donc utiliser un anti calcaire pour réduire le TH de votre eau. Mais si votre bassin est trop entartré, la seule solution est malheureusement de vidanger l’eau pour enlever le dépôt de calcaire.

    Mais je pense qu’il serait intéressant de faire analyser votre eau de forage. L’eau de réseau est souvent beaucoup mieux équilibrée.

  • Alto52

    Boinjour;J’ai une piscine au brome et j’ai trop tardé (apres des vacances prolongées) tous mes contrôles sont mauvais.le ph et le brome semblent très élevés et le TAC au plus bas. Par quoi dois-je commencer
    pour rétablir les mesures.
    merci de me répondre

    • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

      Bonjour, il faut commencer par réduire la quantité de brome dans la piscine. Pour cela, la manière la plus simple est de vider une partie de l’eau de la piscine et de la remplacer par de l’eau fraîche. Vous devrez ensuite ré-équilibrer votre TAC et pH. Si le TAC est trop faible, cela se traduit pas de grosses variations du pH. Mais habituellement, quand le TAC est faible, le pH est également faible… Je vous conseille donc de regarder le TH (calcaire) de la piscine. Et peut-être de faire appel à un spécialiste qui pourra analyser l’eau et notamment la balance de Taylor (équilibre pH, TH, TAC).

  • Pingback: Blog piscine : les 20 TOP articles sur la piscine de Caroline | La Piscine de Caroline | Blog piscine : guide et conseils

  • pepito66300

    Bonjour, comment voit on qu’il manque du sel a la remise en service apres hivernage.

  • Pingback: rimonabantexcellence site title

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Bonjour,
    Alors déjà c’est normal que l’eau soit devenue verte car une eau sans filtration trop longtemps tourne. Tout est parti de là.
    Le peroxyde d’hydrogène était une bonne idée pour faire revenir une eau normale.
    Le pH est la base. C’est la première chose à vérifier en cas de problème. Il faut le contrôler régulièrement.
    Pour ce qui est de la filtration, je ne comprends pas qu’on vous ai posé une pompe en 21.5m3/h. Une 9m3/h aurait suffi ! Théoriquement, votre piscine est donc très rapidement filtrée. Vous ne m’avez pas donné le débit du filtre. En théorie, pour une filtration correcte, il devrait être de 20 à 25m3/h (ce qui est énorme mais adapté à votre pompe…). Si le débit est de 14m3/h par exemple c’est beaucoup trop bas car l’eau passe très rapidement dans le filtre (trop) et le filtre est mal nettoyé.
    Les bons gestes pour un traitement choc :
    - peroxyde ou chlore choc
    - floculant (compatible avec le sel)
    - contrelavage
    - brossage intense des parois et nettoyage

    Parfois il est plus simple et plus économique de vider en partie la piscine car à force de mettre du produit, on crée une eau incontrôlable.
    Pour l’entretien de la piscine, j’ai posté beaucoup d’articles qui vous aideront. La base est la filtration responsable pour 80% de la qualité de l’eau. Ensuite vous avez choisi l’electrolyse et le ph regul, vous devriez être tranquille !
    Si vous n’êtes pas sûre de vos appareils, n’hésitez pas à voir avec votre maçon pour une visite en SAV chez le fabricant.

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Bonjour,
    Avant de mettre en route votre pompe, il faut remplir le préfiltre d’eau au maximum pour l’amorcer.
    Je vous conseille la lecture de cet article : http://www.piscine-clic.com/news/2012/06/comment-amorcer-une-pompe-de-piscine/
    Pour ce qui est du sable dans la cuve du filtre à sable, cela dépend du modèle de filtre. Chaque cuve est différente mais vous devriez avoir cette donnée importante dans la notice de votre appareil.

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Bonjour ! Charmants locataires ;-)… En règle générale, si le taux de brome est respecté par rapport au volume de la piscine, il ne devrait pas y avoir de sales bébêtes dans l’eau. Je vous conseille de faire un traitement au Brome Choc afin de régénérer le brome. Il est conseillé de le faire 1 fois par mois (http://www.piscine-clic.com/52-produits-piscine/187-brome-piscine/12689-brom-choc-pastilles-20g-mareva.html)

    La question du temps de filtration de la piscine est effectivement importante. Ce temps va dépendre de la température de l’eau, de la fréquentation de la piscine et du bon dimensionnement du couple filtre-pompe. Il est préférable de filtrer plusieurs fois dans la journée (exemple : pour 6 heures, filtrez 3 x 2h). Il est également conseillé de filtrer la journée car c’est à ce moment-là qu’il y a le phénomène de photosynthèse (et de développement des algues).

    • Christian

      Bonjour et merci pour votre réponse et vos conseils.
      J’ai fait un traitement choc au brôme…Effectivement, le phénomène semble disparaitre. Suivant vos conseils, je renouvellerai chaque mois.
      Merci encore et à bientôt…