Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Plus vous regardez votre piscine, plus vous avez le sentiment d’avoir fait le bon choix. Il faut dire qu’elle apporte indéniablement du cachet à votre extérieur, sans parler du confort dans votre quotidien et notamment à la belle saison ! Vous avez d’ailleurs pensé à tout : chauffage, robot nettoyeur, système de filtration, traitement, couverture… mais qu’en est-il des accessoires ? Bouée, jeu de volley-ball gonflable ou filet, fauteuils et matelas gonflables… ce ne sont pas les idées qui manquent pour s’amuser dans l’eau et profiter pleinement de sa piscine. A ce propos, on fait justement le point sur les matelas gonflables pour vous aider à choisir le meilleur pour vos séances de baignade !

Matelas gonflable : les caractéristiques

Ce n’est pas l’offre qui manque : 

  • La taille : il existe des modèles de matelas pour une, deux voire trois personnes en simultané. Tout dépend donc de la taille de votre piscine et du nombre d’utilisateurs !
  • La matière : tout comme d’autres équipements, vous pouvez opter pour différents matériaux comme la mousse, le vinyle (qui concerne autant les entrées que les milieux de gamme), le polyester ou encore le PVC floqué (là encore, en milieu de gamme).
  • La couleur : il existe forcément le coloris de vos envies puisqu’on peut retrouver à peu près toutes les couleurs et motifs : rose, blanc, bleu et même transparent mais aussi à uni, à pois ou avec des petits flamants roses ! 
  • La forme : là encore, on retrouve une multitude de styles : avec des boudins ou des vagues, en forme de planche de surf ou d’ananas, ronds ou rectangulaires… faites-vous plaisir !
  • Les accessoires : parce qu’il n’y a pas de raison de ne pas améliorer son bien-être grâce à de petits plus tels qu’un dossier, des accoudoirs, un appuie-tête ou encore un repose-gobelets !

Matelas gonflable : bien le choisir

Pour garantir la durabilité de votre matelas gonflable, concentrez-vous sur les points suivants : 

  • La résistance : cela dépend bien entendu de la matière de votre matelas. Le vinyle constitue un bon rapport qualité/prix car il est résistant et solide. C’est également le cas de la mousse qui est indéformable et surtout increvable. 
  • Le confort : il est évident que plus un matelas est équipé, plus il sera confortable. Une simple doublure avec un effet peau de pêche peut se révéler plus agréable qu’un revêtement où la peau à tendance à coller. Il en va de même pour les matelas qui épousent les formes du corps. Sachez également qu’il existe des matelas avec une housse qui peut s’enlever pour être nettoyée. 

Matelas gonflable : le stockage

  • Le dégonfler : Laissez-le se vider de son air en autonomie. Inutile donc de lui sauter dessus, d’appuyer fort ou de le frapper pour chasser l’air, au risque de le détériorer.
  • L’enrouler : Pliez le matelas en maintenant la valve pour que l’air restant puisse s’évacuer paisiblement. Placez-le dans une couverture ou un équivalent pour éviter les griffures et la poussière. Posez-le en hauteur ou en tout cas, pas en dessous d’un autre élément ! 
  • L’entreposer : bien que vous l’utilisez en plein jour, ne le laissez surtout pas sous les rayons du soleil lorsque vous ne vous en servez plus. Rangez-le à l’abri dans un endroit sec et à température ambiante de préférence.

Matelas gonflable : l’entretien

  • Nettoyage régulier : Il est de préférence conseillé de nettoyer son matelas après chaque utilisation. Si cela n’est pas envisageable, un entretien mensuel est recommandé et au début/à la fin de la saison. Assurez-vous également de nettoyer immédiatement toute moisissure dès lors que vous en visualisez. 
  • La méthode classique : Pas besoin d’investir dans des produits onéreux et qui pourraient également être trop agressifs pour le revêtement du matelas. Une solution réalisée à base d’un peu d’eau et de savon liquide déposés sur un chiffon ou un gant propre suffisent amplement. Frottez délicatement si le matelas est peu ou moyennement sale et insistez un peu plus sur les moisissures par exemple ou taches récalcitrantes. Enfin, rincez-le et laissez-le sécher à l’air libre. 
  • Éliminer une mauvaise odeur : si vous trouvez que votre matelas sent trop fort parce qu’il a été enfermé trop longtemps ou tout simplement parce qu’il est neuf, saupoudrez-le de bicarbonate de soude. Laissez reposer quelques minutes et aspirez-le. Cela convient également pour les salissures tenaces !
  • Combattre la moisissure : quand les champignons s’installent, la partie n’est pas encore perdue ! Relevez vos manches, réalisez un mélange égal à partir d’eau et de vinaigre, frictionnez le matelas en douceur avec, rincez-le et laissez-le sécher à l’air libre.
  • Conseils supplémentaires : pas de passage en machine, pas de température élevée, pas de nettoyeur-vapeur, pas de brosse rigide, pas de produit/savon sur un revêtement en velours. Gonflez-le pour le nettoyer plus facilement.

Matelas gonflable : les précautions d’usage

  • Les insolations & coups de soleil : tout comme dans l’eau de la piscine et à la mer, une surexposition au soleil sans crème solaire et/ou sans accessoire pour protéger la tête vous expose à des risques de coup de soleil et d’insolation. Ne restez pas trop longtemps allongé sur le matelas sans protection, surtout dans les heures les plus chaudes.
  • Les enfants : portez une surveillance particulière lorsque le matelas est utilisé par les enfants, quel que soit leur âge. Renforcez particulièrement votre attention également s’ils ne savent pas nager, même dans une piscine gonflable peu profonde. N’hésitez pas à compléter avec des brassards au minimum. 

Le gonflage : de la même manière que les jeux de piscine, le matelas se gonfle à l’aide de la bouche ou d’un gonfleur de piscine uniquement.

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (No Ratings Yet)
Loading...