Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

filtration-piscine

Vous êtes totalement conquis par votre bassin, si bien qu’à l’arrivée des beaux jours, vous vous empressez de le remettre en service pour pouvoir en profiter le plus longtemps possible. D’ailleurs, vous retardez également l’hivernage pour continuer à faire gaiement des longueurs à l’arrière saison grâce au chauffage que vous avez choisi. Mais à force de l’utiliser, vous constatez qu’il faut nettoyer régulièrement l’eau de la piscine, polluée par les huiles solaires, substances corporelles et impuretés. Au même titre que les parties visibles du bassin doivent être nettoyées, qu’en est-il du nettoyage du filtre ? Piscine Clic fait le point sur le sujet.

Filtres de piscine, les différents types

Le filtre à cartouche

filtration-cartouche

Comme son nom l’indique, c’est un élément de filtration qui utilise des cartouches pour filtrer l’eau du bassin. Il est particulièrement adapté pour les piscines avec de petites surfaces et possède un bon rapport qualité/prix. En revanche, il ne convient pas aux eaux trop calcaires. Le filtre à cartouche se présente sous forme cylindrique, avec une entrée et une sortie. Il est également doté d’une purge, d’un manomètre pour la pression et d’un couvercle pour pouvoir changer facilement la cartouche. Il est aussi facile à installer qu’à nettoyer. Son principe est relativement simple : l’eau, après avoir été aspirée par les skimmers et la pompe, est redirigée dans le filtre pour être nettoyée puis renvoyée dans le bassin par les buses de refoulement. La filtration est lente mais précise. La cartouche est en effet chargée de retenir les impuretés. Choisissez-la d’ailleurs avec des plis resserrés, gage de finesse et de qualité.

Le filtre à sable

filtration-à-sable

Tout comme le modèle précédent, le filtre à sable a pour but d’éliminer les impuretés présentes dans l’eau en les retenant. C’est le plus populaire des filtres et on le retrouve couramment dans les piscines familiales. Il s’adapte en effet aisément à tous types de bassins, convient aussi bien aux eaux dures que douces et s’accommode aux divers traitements. Il se compose d’une grande cuve que l’on vient remplir d’une masse filtrante, ici le sable. Grâce aux skimmers et à la pompe de filtration, l’eau du bassin pénètre par le haut de la cuve et traverse les grains de sable. L’eau, purifiée, rejoint ensuite la piscine. La finesse de filtration est toutefois moins efficace qu’un filtre à cartouche et peut nécessiter l’ajout d’un floculant. Il est économique sur le long terme et facile à utiliser/nettoyer. Pour bien choisir votre filtre à sable, il faut tenir compte de 5 critères : la qualité de l’eau, son volume dans le bassin, le matériau principal qui compose le filtre, son encombrement et le débit de la pompe. Il excelle en effet avec les eaux dures voire très dures, le volume permet de déterminer le débit pour une filtration efficace, il peut être conçu à partir de plastique ou de polyester qui résiste mieux dans le temps, il peut prendre plus ou place de place en fonction de s’il a une vanne side ou top et doit proposer un débit équivalent à la pompe de filtration. Attention, son installation doit respecter les normes internationales. Il reste également le modèle le plus encombrant.

Le filtre à diatomées

filtra-à-diatomée

Dernier modèle et non des moindres, c’est de loin le plus efficace des filtres. Il retient en effet les petites particules polluantes et ce pour rendre votre eau plus claire. Il prend la forme d’une petite cuve, dans laquelle vient se loger un filtre à diatomées, créé à partir d’algues fossilisées microscopiques et pures ainsi qu’un tissu synthétique comme membrane filtrante. Pour la première utilisation, la poudre de diatomées est versée devant les skimmers, dans l’eau du bassin. Elle est ensuite aspirée par ceux-ci puis par la pompe de filtration et sont enfin emprisonnées dans le filtre. Elles se chargent alors de retenir les impuretés. Ce type de filtration convient à tous les types de piscine mais est à proscrire dans les eaux calcaires et en complément des traitements au PHMB. A éviter également si le bassin reçoit régulièrement des débris végétaux. Prévoir un filtre à diatomées plus grand pour éviter un encrassement trop rapide. Le prix est cependant sensiblement plus élevé que les autres modèles.

Entretien filtre à piscine, guide pas à pas pour chaque type 

Entretenir un filtre à cartouche

Puisqu’elles sont chargées de retenir les saletés de l’eau, les cartouches de filtration se salissent très vite. Pour nettoyer les cartouches, vous devez donc procéder de cette manière :

  • Arrêter la pompe et fermer les vannes
  • Ouvrir le couvercle du filtre pour accéder à la cartouche, la détacher et la retirer
  • La nettoyer minutieusement entre chaque pli avec un jet d’eau
  • Vider le cylindre du filtre et le nettoyer à son tour de la même façon
  • Repositionner la cartouche dans son emplacement
  • Refermer le chapeau
  • Ouvrir les vannes et redémarrer la pompe

En milieu de saison, effectuer un entretien plus poussé (deux fois par semaine) et faire tremper la cartouche dans une solution nettoyante. Si vous voulez espacer les nettoyages, choisissez un modèle de dimension supérieure à celui recommandé. Veillez également à avoir une cartouche de remplacement pour alterner en cas de fort encrassement.

Entretenir un filtre à sable

Au fur et à mesure de la filtration, le filtre à sable se remplit d’impuretés ce qui gêne le passage de l’eau et a pour effet d’augmenter la pression du système. Pour revenir à la normale, vous devez alors effectuer ce qu’on appelle dans le jargon un “contre-lavage” : 

  • Eteindre la pompe de filtration
  • Placer la vanne 6 voies en position contre-lavage ou lavage
  • Relancer la pompe et laisser l’entretien se faire quelques minutes
  • Couper de nouveau la pompe
  • Positionner la vanne en fonction rinçage
  • Redémarrer la pompe et la laisser travailler de nouveau quelques minutes
  • Arrêter la pompe
  • Remettre la vanne en position filtration
  • Redémarrer le système de filtration

Ne jamais manœuvrer la vanne lorsque la pompe est en fonctionnement au risque de l’endommager. Entretenir régulièrement le filtre à sable pour maintenir une bonne performance. Procéder à un nettoyage chimique deux fois par an. 

Entretenir un filtre à diatomées

Il est nécessaire de procéder au nettoyage du filtre environ toutes les 3 à 5 semaines pour éviter un encrassement. Surveillez également la pression interne, qui peut être un signe d’un besoin d’entretien. Voici les étapes à respecter : 

  • Couper le système de filtration
  • Ouvrir la vanne égout ou positionner le tuyau d’évacuation
  • Mettre la vanne multivoies en position lavage
  • Relancer la pompe quelques minutes 
  • Arrêter de nouveau la pompe
  • Positionner la vanne en fonction lavage
  • Redémarrer la pompe quelques instants
  • Stopper la pompe une nouvelle fois
  • Repositionner la vanne en fonction filtration
  • Remettre la pompe en route
  • Disperser de nouveau des diatomées dans les skimmers

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (No Ratings Yet)
Loading...