Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Algicide spécial Algue Moutarde de Mareva

Algicide spécial Algue Moutarde de Mareva

 

« J’aimerais savoir comment se débarrasser de l’algue moutarde qui persiste au fond de ma piscine. Après un traitement choc, elle avait disparu mais elle est revenue. Comment faire ? »

 

Voilà la demande que l’on entend souvent… il faut savoir que la fameuse algue jaune, appelée « algue moutarde » est particulièrement difficile à traiter. C’est une algue qui est susceptible de revenir après un traitement. C’est pourquoi, il faut faire un traitement très spécifique pour les algues moutardes. Sinon, le problème reviendra sans cesse.

 

Il faut également savoir que le traitement choc ou l’algicide classique ne combat pas l’algue moutarde. Il faut absolument un produit spécifique « Algue moutarde ».

 

Qu’est-ce que l’algue moutarde ? D’où viennent-elles ? Comment les éliminer ? Et comment faire pour qu’elles ne reviennent pas !?

 

 

Comment reconnaître l’algue moutarde (algue jaune) dans la piscine ?

 

L’algue moutarde est une algue très fine qui ressemble à une poussière jaune/ocre très volatile. Elle se dépose au fond ou sur les parois du bassin et se détache du fond de la piscine quand on passe le balai. Le dépôt d’algues ressemble en fait à un nuage  ou « nuée foncée » de poussière ou de sable. Ce nuage se dissipe en présence d’un baigneur.

 

NB : Si vous utilisez régulièrement un robot électrique, la présence d’algue moutarde est parfois un peu difficile à identifier.  Les algues peuvent se confondre avec un problème récurrent d’eau trouble.

 

Il est également plus simple d’identifier ces algues le matin et au fond de la piscine, là où l’hydraulicité est la moins efficace.

 

 

D’où viennent les algues moutarde ?

 

Les algues moutarde proviennent de l’environnement, et très souvent du vent chaud et des pluies en provenance du Sahara. Les germes s’accrochent aux poussières, sont entraînés par le vent et la pluie puis, une fois dans l’eau, se développent. Les piscines peuvent être polluées par zone géographique et il est rare d’avoir un cas isolé. Donc, si votre piscine est contaminée, il est très probable que celle de votre voisin aussi !

 

 

Comment éliminer les algues moutardes de la piscine ? Quel algicide utiliser ?

 

L’algue moutarde est difficile à traiter et nécessite un traitement très spécifique. Et il n’y a qu’un seul traitement possible !

 

L’agicide pour se débarrasser des algues moutardes est le Stop Algue Moutarde (de Mareva). Cela ne sert à rien de traiter avec un autre algicide. Vous aurez une efficacité au début mais l’algue jaune reviendra au bout de quelques jours.

 

Ce produit est spécialement étudié pour traiter et détruire ce type d’algues. Il est compatible avec tous les types de traitement. L’efficacité de ce traitement réside dans le couplage oxydant + Biocide, c’est à dire l’association d’un algicide spécial algues moutarde et d’un traitement choc.

 

Le Stop Algues Moutarde est composé de sel de bromure et c’est justement parce que c’est un sel qu’il faut l’oxyder pour qu’il soit actif, d’où l’utilisation coinjointe d’un oxydant en traitement choc.

 

 

Les étapes du traitement anti algue moutarde

 

Pour se des algues jaunes moutarde dans votre piscine, il faudra renouveler plusieurs fois l’opération qui suit.

 

Vérifications élémentaires : Avant toute chose, vérifiez bien que le pH de votre piscine ainsi que le taux de chlore (ou autre désinfectant) sont corrects.

 

1-Brossez énergiquement les endroits où se sont développées les algues (pour les mettre en suspension), et nettoyez le fond avec votre robot ou balai hydraulique. Il est beaucoup plus facile de venir à bout de ces algues moutarde après ce brossage et balayage. Frottez également les skimmers et les projecteurs. NB : Ne pas hésiter à démonter les projecteurs pour bien les nettoyer, ainsi que la niche, endroit privilégié des algues.

 

2- Faites un traitement algicide (stop algues moutarde) et un traitement choc en même temps :

  • Si vous traitez au chlore, faites une chloration choc (chlore choc)
  • Si vous êtes au PHMB (Revacil), utiliser le Revatop (NB : le Revatop est compatible avec tous les traitements)

 

N’hésitez pas à forcer un peu sur la dose d’oxydant car celui-ci est nécessaire pour rendre le Stop Algues Moutarde actif.

 

NB : Attendez quelques heures avant de vous baigner

 

3-Utilisez une chaussette clarifiante / floculante

 

4-Commes les algues moutarde sont particulièrement résistantes, il est recommandé d’utiliser 2 traitements curatifs et un 3ème traitement préventif.

 

 

Comment faire pour que les algues moutardes ne reviennent pas dans la piscine ?

 

Il est très important de renouveler le traitement au moins 2 fois. En effet, comme les algues moutarde proviennent de l’environnement, elles sont susceptibles de revenir régulièrement dans la même période. Et comme il s’agit d’une poussière, elle vole très facilement et peut revenir en cas de vents.

 

Attention aux abris de piscine : Par condensation, les algues se collent à l’abri puis retombent dans l’eau. Si vous venez de traiter votre piscine, votre eau sera de nouveau contaminée.

 

Attention également à tous les éléments qui étaient en contact avec votre eau « polluée » par les algues moutardes (jouets, matelas gonflables…) ainsi qu’à tous les accessoires qui vous ont servis pour nettoyer votre eau « polluée. Des algues ont pu se déposer sur ces éléments. Si vous traitez votre piscine puis que vous remettez tous ces éléments dans l’eau, vous allez recontaminer votre piscine ! Donc la solution :

  • Soit nettoyer les jouets, matelas, balais… avant de les remettre dans l’eau traitée
  • Soit laisser ces éléments dans l’eau au moment du traitement (s’ils ne craignent pas grand-chose)

 

Bon courage avec la fameuse petite algue jaune !

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (46 votes, average: 2,74 out of 4)
Loading...

32 commentaires

  1. Herve dit :

    Comme toi jpif je crise, 10l d oxygène actif, anti algues puissant à ne mettre qu une fois par trimestre, 2 traitement chlore choc, aspiration tous les deux jours, ph nickel, plus je met de chlore, plus la piscine est sale…..À te dégoûter d avoir une piscine. 300 euros de traitement et c’est une marre aux canards……

  2. Caroline dit :

    Oui le karcher suffit.
    Idem pour les dalles. Vous pouvez également utiliser un nettoyant acide comme REVASOL de Mareva : http://www.piscine-clic.com/entretien-bassin/12697-nettoyant-sols-et-parois-reva-sol-mareva.html#/reva_sol-acide_detartrant

  3. Pahul8 dit :

    Bonjour,

    J’ai des algues moutardes dans ma piscine.
    Elle est sous abri haut.

    Comment nettoyer l’abri ? Avec un produit ? Simplement au karcher ?

    Merci de votre retour.

    • Caroline dit :

      Effectivement, d’abord nettoyez bien votre abri au karcher puis réalisez votre traitement anti algues moutarde.
      Il faut éviter que des algues tombent dans l’eau après que la piscine ait été traitée.

  4. Prince De Lu dit :

    Bonjour,
    c’est vrai que ces algues sont à vous dégouter d’avoir une piscine. Mais pour bien les combattre, encore faut il bien les identifier mais comment faire ? Ou s’adresser avec notre bouteille échantillon ? Pas chez les piscinistes en tout cas : à part secouer la bouteille à la lumière et vous dire « ah oui dans votre secteur il y a eu quelques cas d’algue moutarde » et vous voilà parti pour une sacrée corvée, des m3 vidés à l’égout et 200€ de produits dépensés en pure perte.

    • Caroline dit :

      Bonjour, pour combattre les algues moutardes, il faut vraiment faire un traitement spécifique. Vous trouverez une bonne recette ici : http://www.piscine-clic.com/news/2016/08/recette-infaillible-algue-moutarde/
      L’algue moutarde (ou algue jaune / ocre) ressemble à une poussière très fine. C’est une algue très volatile qui se dissous rapidement dans l’eau s’il y a des remous. Elle se dépose sur les parois et au fond de la piscine.
      Pour la repérer, regardez le fond de votre piscine (l’eau est moins en mouvement au fond du bassin) quand l’eau est calme (sans baigneur, sans robot, sans filtration).

  5. Vincent D dit :

    Bonsoir,
    Je compte commencer le traitement de mon côté.
    Avant de commencer je veux préparer le terrain.
    Le soucis est que j ‘ai déjà fait des traitements pour la nettoyer.
    Ma piscine est déjà fortement chlorée…. il faut je que baisse mon niveaux de chlore? comment faire ?
    Le choc chlore va faire de nouveau monter celui-ci
    Comment puis-je faire ?
    Merci pour votre retour.

    • Caroline dit :

      Bonjour,
      Pour diminuer le taux de chlore, la seule solution est de vider partiellement votre piscine et de renouveler avec de l’eau douce. Ainsi, vous pourrez ensuite réaliser le traitement algicide avec une chloration choc pour vous débarrasser des algues moutarde.
      Bon courage !

  6. Buenoflex dit :

    bonjour,

    pour 100m3 sur filtration au sable et chlore, je compte prendre du stop algues moutarde. Avec quel produit choc dois-je combiner ? Chlore choc liquide ou le 90 de Mareva en poudre ? Ma piscine est carreler pour info.

    merci d’avance

  7. […] Vous trouverez ici un article qui vous décrit exactement la méthode pour se débarrasser des algues moutarde dans votre piscine. […]

  8. Caroline dit :

    Comme je dis dans cet article, les algues moutardes sont très résistantes. Malheureusement, je vois mal comment s’en débarrasser si les cadavres d’algues sont sans cesse récupérés dans le filtre sans aller à l’égout….Vous n’avez pas parlé du volume de votre piscine. Mais il serait peut être plus économique à moyen terme de changer de filtre…

  9. Bibiza dit :

    Bonjour,
    J’ai aussi été victime de cette algue cet été et en suivant scrupuleusement les conseils cité plus haut, j’en suis venu à bout. Cependant, cela n’a duré que 3 semaines et c’est revenu. J’ai alors recommencé l’opération.
    Maintenant, j’ai tout arrêté et ma question est la suivante: Avant de mettre cette piscine en hivernage, faut-il d’abord la (re) traiter (elle est actuellement pleine d’algues moutarde) ou ça ne sert à rien, autant le faire en avril prochain?
    Merci de votre réponse.

    • Caroline dit :

      Bonjour,

      Si vous avez suivi scrupuleusement les conseils pour vous débarrasser des algues, il est très étonnant qu’elles soit réapparues si vite.
      Avez-vous bien penser à nettoyer les accessoires comme une épuisette ou les jeux d’eau ?

      D’autre part, il est préférable de traiter votre piscine avant l’hivernage afin d’éliminer les algues moutardes présentes et que votre hivernage se déroule dans de bonnes conditions

  10. Caroline dit :

    Il faut arrêter votre sonde pH et votre électrolyseur car l’hypochlorite de calcium va faire monter rapidement votre taux de pH et risque d’abimer votre cellule. Vous pouvez tester un dosage d’1 Kg de stop algues moutarde pour un premier traitement curatif.

  11. Caroline dit :

    L’alternance des traitements est effectivement une bonne chose pour n’importe quelle piscine. L’eau de la piscine est un milieu vivant, et il est parfois bien de changer de traitement pour éviter de perdre en efficacité.

    Quand on utilise un traitement à base de biguanide (PHMB), au bout de quelques années, un biofilm s’installe à l’intérieur des tuyaux et du filtre. Ce biofilm protège les bactéries de l’attaque des biocides. Il est donc très conseillé de créer une fois par an des conditions très différentes pour détruire ce biofilm. On passe donc au chlore. Celui-ci va avoir un effet choc et destructeur sur ce biofilm. C’est bien de faire ce traitement en début ou en fin de saison. Après on reste au Revacil.

    L’alternance des biocides est conseillé, qu’importe le traitement de désinfection que vous utilisez (par contre attention aux incompatibilités!).

  12. Caroline dit :

    L’algue moutarde est tenace! S’il s’agit d’algues moutarde qui reste dans votre eau, il faut refaire un traitement complet en augmentant la dose.

  13. Caroline dit :

    Il est très important de brosser énergiquement ou de nettoyer la piscine avec votre robot.

    Ensuite, il faut utiliser une dose curative de STOP ALGUES MOUTARDE (300g/10m3 d’eau) + traitement choc en même temps. Mettez la filtration en route pendant 48h.
    Attention aussi au sable dans votre filtre à sable. Quel âge a t-il? Est-il propre? Il est important de le nettoyer.

    Cela devrait fonctionner correctement… Bon courage! Il serait quand même dommage de reboucher la piscine!

  14. Arthur dit :

    Comment décontaminer l’abri (j’ai pour ma part un abri bas, et bien sûr ces satanées algues moutardes)?

    • Caroline dit :

      Le mieux serait de nettoyer l’abri au Karcher pour faire tomber toutes les algues dans l’eau. Puis de traiter votre piscine contre les algues Moutarde.
      Attention à bien laisser l’abri ouvert pour générer le moins possible de condensation pendant le traitement.

  15. Caroline dit :

    Bonjour, Le Stop Algues Moutardes de Mareva contient du bromure de sodium mais de sulfate de cuivre.

  16. oliv928 dit :

    Bonjour,
    Depuis cet été, je suis ennuyé dans ma piscine par une algue moutarde. Ma piscine est une DEJOYAUX liner, 20m3, en traitement filtre à sable + salinisateur electrode.
    Je souhaite la traiter avec le produit MAREVA, mais je trouve que vos preconisations ne sont pas claires du tout : anti-algue moutarde, Chlore Choc, REVACIL, REVATOP, stabilisant,floculant,nettoyant du filtre à sable,… Quel association utiliser ?
    Désolé de vous dire que j’ai trainé jusqu’à aujourd’hui car je ne comprends rien au protocole que vous indiquez. J’ai besoin d’une preconisation claire pour passer ma commande des produits necessaires et enfin faire le traitement !
    Merci

    • Caroline dit :

      Bonjour,
      Toutes les étapes que je décris dans mon article sont à suivre ( de la 1 à la 4).
      Pour l’étape 2, vous pouvez utiliser du chlore choc car vous êtes au chlore (au sel). Mais vous pouvez également choisir le REVATOP, compatible avec tous les traitements (très bon algicide). C’est au choix.
      J’espère vous avoir été utile.

  17. Balissat J dit :

    Je suis sur Toulon 83200, Piscine 1 an traitement au revacil, j’ai vérifie et ajusté le PH, fait trois traitements sur une période de 15 jours suivant les recommandations et procédure de Mareva. J’ai aussi sur dosé, et « de-contaminé » en immersion lors des traitements tous les objets et éléments de la piscine. brossé les parois et fond avant traitement laissé la filtration en route et après traitement 2 à 3 j aspiré en évacuation directe tous les dépôts, lavage filtre et floculant avant chaque remise en service. Une amélioration a été noté après chaque traitement , la piscine est devenue limpide mais les matins, mauvaise surprise, eau trouble et jaune, dépôts dans le fond et parois. Je n’ai pas fait de nettoyage du filtre les experts Mareva ne l’ayant pas jugé nécessaire. Que faire maintenant pour éliminer définitivement cette algue moutarde. ????

    • Caroline dit :

      Le nettoyage du filtre à sable est important si votre sable est vieux et/ou sale. Quel âge a votre sable? Est il propre? Il existe un produit dans la gamme Mareva pour nettoyer votre filtre si besoin : le Revafiltre.
      Les algues moutarde sont très résistantes. Vous pouvez associer le Stop algue moutarde avec du Revatop+ (compatible avec le Revacil).
      Donc mettre du Revatop+ à raison de 2 litres pour 10 m3, puis mettre du Stop algues moutarde à la suite avec filtration en continue pendant 48 heures. Normalement cette opération fonctionne très bien !

  18. jpif dit :

    Je crise, je suis à 2 pots d’anti algues moutardes, chlore choc, brossage , floculant chaussette, pH nickel, électrolyseur. Même essayé l’eau oxygéné et toujours ces punaises d’algues à vous dégouter d’avoir une piscine.

    • Caroline dit :

      Oui ces algues sont très difficiles à déloger. Faites vraiment attention à tous les éléments que vous mettez en contact avec l’eau de la piscine : robots, balais, épuisettes, matelas, jouets,… Il faut tout nettoyer. Et si votre piscine est très exposée aux vents, les algues peuvent revenir. Courage !