Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine



Circuit hydraulique d'une piscine

Circuit hydraulique d'une piscine (filtration traditionnelle)

SOS Plomberie Piscine! Vous installez vos canalisations piscine vous-même ? Voici quelques conseils et bases sur la tuyauterie piscine, le matériel à utiliser (PVC souple, PVC rigide, diamètre des tuyaux, raccords, colles,…) ainsi que des informations capitales pour avoir une installation pérenne, éviter les fuites, et limiter les pertes de charge.

 

 

Bases et conseils pour l’installation de vos tuyauteries


Le débit de l’eau dans un circuit de filtration piscine est compris entre 4 et 24 m³/heures selon le volume de votre bassin. Autrement dit : 67 à 400 litres d’eau passent dans vos tuyaux chaque minute, soit entre 1.1 et 6.7 litres/secondes !! Autant dire qu’il y a du débit !

 

Chaque pièce à sceller piscine (skimmers, bonde de fond, buse,…) est reliée par sa propre tuyauterie. Une fois que celles-ci sont scellées à la structure de la piscine, il faut les relier au local technique (dans lequel il y a la pompe et le filtre). Pour cela, on utilise des tuyaux et des raccords en PVC. Le PVC a la caractéristique d’avoir une grande résistance à la pression de l’eau.

 

Faites un schéma de votre circuit hydraulique, cela sera plus simple pour la suite. Prenez bien en compte tous les éléments suivants :

  • Quel est mon type de filtre ? Par ou va s’évacuer l’eau sale de mon filtre à sable ?
  • Comment est configuré mon local technique ?
  • Quels sont les équipements de ma piscine ? Electrolyseur, régulateur pH, suppresseur (robot), système de chauffage, volet automatique,….
  • Quel est le mouvement de l’eau ? Ou sont situées mes pièces à sceller ? Combien de skimmers ? Bonde de fond ?

 

 

Les différents types de canalisations piscine

 

Le choix des canalisations n’est à prendre à la légère. Il y a plusieurs critères à prendre en compte : choix du matériau (PVC rigide ou PVC souple?), diamètre des tuyaux, pertes de charge potentielles, profondeur, nature du sol, etc…

 

Avant de commander vos tuyaux, veillez à bien prendre les mesures des distances entre les différents éléments. Rajoutez 10% de longueur supplémentaire pour être sûr. Ce supplément pourra également vous servir à une réparation.

 

Les tuyaux PVC se coupent facilement avec une scie à métaux. Toutefois il est préférable d’utiliser un coupe tube spécial PVC. Sont bannir la scie transversale et la meuleuse.

 

 

 

Tuyaux en PVC rigide ou en PVC souple?


 

Il existe 2 types de tuyaux PVC piscine : le tuyau PVC piscine souple et le tuyau PVC piscine rigide. Vous utiliserez les deux sortes pour les canalisations de votre piscine.

 

 

En résumé, on utilise le PVC rigide pour descendre des pièces à sceller vers le sol (circuit vertical). Puis on passe au PVC souple pour aller jusqu’au local technique (circuit horizontal). Enfin, on repasse au PVC rigide dans le local technique.

 

 

  • Les Tuyaux en PVC Rigide

Tuyau PVC Rigide

Tuyau PVC Rigide

 

 


Le PVC rigide est le plus résistant. Il est utilisé pour relier les pièces à sceller à la canalisation qui va vers le local technique de la piscine. Puis il est utilisé dans le local technique.

 

Le circuit de la prise balai doit être très résistant pour subir la pression d’un robot sur surpresseur type Polaris 280. Il est donc entièrement monté en PVC Rigide. Il ne faut absolument pas utiliser de PVC souple car les tuyaux ne résisteraient pas à la pression du circuit.

 

Les skimmers sont reliés en série avec du PVC Rigide (et des raccords en T).  Puis on passe au PVC souple jusqu’au local technique.

 

Vous avez le choix entre du PVC pression PN10 ou PN16 (10 bars ou 16 bars). Le PN16 étant plus résistant à la pression, il est davanage recommandé. Le PVC utilisé en piscine est beaucoup plus épais que le PVC traditionnel que vous utilisez pour la plomberie de votre cuisine par exemple (la différence visuelle : le PVC piscine ou « PVC Pression » est plus sombre que le PVC domestique).

 

 

  • Les Tuyaux en PVC Souple

 

plomberie pvc piscine : tuyau pvc souple

plomberie pvc piscine : tuyau pvc souple


 

 

Il est préférable d’utiliser du PVC souple quand le tuyau est enterré. Il est plus simple à enfouir et s’adapte en cas de courbes. Le PVC souple est évidemment plus fragile que le PVC rigide et résiste moins à la pression (4 ou 5 bars généralement). Privilégiez un PVC flexible, souple et résistant avec des spirales de renfort (Type BARRIERFLEX).

 

Le PVC souple est utilisé pour les canalisations qui relient le local technique à la piscine.

 

La bonde de fond est branchée dès le départ en PVC souple (car déjà au fond du bassin).

 

NB : Ce sont des recommandations de base. Tout dépend ensuite de votre piscine. Certains vont systématiquement utiliser du PVC rigide 16 bars. Mais pour cela, le sol doit être très très stable, la piscine doit avoir une forme standard et le local technique doit être peu éloigné de la piscine.

 

 

 

Le diamètre des tuyaux : 50 ou 63 mm?


En fonction des paramètres de l’installation, on utilise des tuyaux d’un diamètre de 50 mm ou de 63 mm.

 

A savoir : Le diamètre des tuyaux peut avoir une influence sur la puissance de la pompe. Un tuyau de 50 mm laisse passer moins d’eau qu’un tuyau de 63 mm, c’est logique. Des tuyaux de 50 mm coutent moins chers à l’achat, c’est certain, mais ils peuvent vous obliger à acheter une pompe plus puissante… et donc plus chère (à l’achat et en électricité) !

 

Définition de la perte de charge : Un liquide s’écoulant dans une canalisation est soumis à des frottements au contact de cette canalisation, et sa pression diminue. Plus la canalisation est longue, comporte des coudes, vannes ou rétrécissements, plus la perte de charge est grande.

 

La perte de charge est donc plus importante avec des tuyaux de 50 que de 63mm.

 

Il faut également savoir que les pertes de charge varient exponentiellement en fonction du débit. Autrement dit, une légère augmentation de débit peut donner une forte augmentation de la perte de charge. Et donc, le fait d’augmenter la puissance de la pompe peut avoir une très faible incidence sur le débit de l’eau.

 

Une grosse pompe de piscine sur un petit réseau (canalisations de faible diamètre) risque d’augmenter la pression mais peu le débit. Cette configuration peut provoquer des risques de fuite importants, et de l’énergie utilisée inutilement.

 

Il est donc nécessaire de bien évaluer vos pertes de charge pour choisir de façon optimale le diamètre de vos tuyaux.

 

Afin de choisir le diamètre de vos tuyaux PVC, voici un peu d’aide :

  • Diamètre 50 : Débit de filtration < 14m3/h
  • Diamètre 63 : 14 m3/h  < Débit < 22 m3/h

 

 

 

Raccorder les tuyaux entre eux : Les raccords PVC

Raccord PVC piscine coude 45°

Raccord PVC piscine coude 45°

 

 


Raccorder des tuyaux entre eux est assez simple.  On utilise des raccords plomberie en PVC (coudes, manchons, tés, crois, embouts, embouts, réductions,…) et de la colle spéciale. Les tuyaux souples se raccordent sans problèmes avec les tuyaux rigides. Le raccord en PVC se solidarise à l’extrémité du tuyau PVC en se vissant ou se collant (voire les 2).

 

Il est très important au préalable de décaper les pièces en PVC (tuyaux et raccords) à l’endroit où elles seront encollées (extérieur des parties males et intérieur des parties femelles). Pour cela, vous pouvez utiliser un décapant liquide spécial ou du papier de verre fin. Avant de coller, vérifiez bien que les parties où la colle sera appliquée sont nettes. Si vous utilisez du papier de verre, enlever bien les poussières de plastique qui restent sur les pièces PVC.

 

Il faut ensuite faire un double encollage (on colle la partie mâle et la partie femelle) à l’aide d’une colle spéciale et d’un pinceau. NB : Il existe des colles spéciales pour PVC rigide, des colles spéciales pour PVC souple et des colles pour les deux.

 

Quand vous emboitez les pièces entre elles, veillez à bien les enfoncer au maximum et à ne pas tourner le tuyau.

 

Afin d’éviter les pertes de charge, il vaut mieux mettre deux coudes à 45° ou un coude grand angle à 90° plutôt qu’un coude à 90° classique (moins d’obstacles pour l’eau).

 

 

 

Protéger vos tuyauteries pour éviter les fuites


Les tuyaux souples sont fragiles, il est important de prendre quelques précautions :

 

La nature de votre sol est une donnée importante. Si votre sol est instable (type Remblai), évitez d’y poser vos canalisations. Le risque serait de créer des tassements qui pourraient endommager vos tuyaux. Sinon, creusez  assez profond  pour poser vos canalisations sur un sol stabilisé. La meilleure solution serait alors de faire construire une dalle en béton sur laquelle reposeraient vos canalisations (Mais c’est une solution assez onéreuse)

 

Faites bien serpenter le tuyau pour absorber les potentiels mouvements du sol dus au tassement.

 

Il est également important de préparer le sol : les tranchées dans lesquelles vont être posées les tuyaux doivent être nivelées et « propres ». Attention aux éléments susceptibles de perforer les canalisations (cailloux, remblais,…).

 

Les tuyaux PVC doivent être posés sur lit de sable (20/30 cm d’épaisseur) ou idéalement sur une semelle de béton recouverte de 20/30 cm de sable. Puis vous devez recouvrir les tuyaux par 20 cm de sable. Par sécurité, il est également obligatoire de poser un grillage avertisseur de couleur bleu (couleur pour l’eau potable) au dessus de la dernière couche de sable.

 

Veillez à enterrer suffisamment profondément vos tuyaux pour éviter le gel qui risquerait de les endommager sévèrement. On recommande 80 cm de profondeur en région tempérée et 1,20 m en montagne. Cela représente la zone « hors gel ». Tous les tuyaux situés en dehors de cette zone doivent pouvoir être vidés !

 

 

>>> Toute la plomberie PVC pour votre piscine sur Piscine Clic

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________


- pas malplutôt bieninteressantsuper!  
(10 votes, average: 3, 70 out of 4)
Loading ... Loading ...