Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine



Electrolyse sel piscine

 

La méthode la plus utilisée pour rendre l’eau de la piscine propre et transparente est d’utiliser des galets de chlore à dissolution lente. Cette méthode présente un avantage indéniable : la simplicité d’utilisation (ne nécessite aucune installation). L’inconvénient principal de la désinfection par le chlore est que celui-ci crée une odeur et est parfois irritant pour la peau et les yeux (tout dépend du dosage et de l’entretien régulier de votre eau).

Une autre solution est d’automatiser le traitement de votre piscine… Ainsi, plus besoin de s’inquiéter du bon dosage des produits. Bien qu’encore peu répandu en France, l’électrolyse au sel est le procédé de désinfection piscine le plus répandu à travers le monde. L’électrolyseur piscine présente beaucoup d’avantages. C’est un désinfectant économique, écologique et naturel.

Cap sur la piscine au sel ! Qu’est-ce que l’électrolyse au sel piscine? Comment fonctionne un électrolyseur ? Quels sont les avantages et inconvénients de la piscine au sel ?


Avant-propos : Principe de l’électrolyse


L’électrolyse est une méthode qui permet de réaliser des réactions chimiques grâce à une activation électrique. C’est le processus de conversion de l’énergie électrique en énergie chimique.

Principe et Fonctionnement  de l’électrolyse du sel piscine


L’électrolyse eu sel est un procédé de transformation naturel qui repose sur un cycle perpétuel : Le sel se transforme en chlore qui se retransforme en sel, etc…

D’abord, il faut rendre l’eau de la piscine légèrement saline. Pour cela, du sel est mis directement dans la piscine (3 à 5 g/L environ – la mer étant 10 fois plus salée). Dès que la filtration est en marche, le cycle de transformation commence.

Une cellule d’électrolyseur, munie d’électrodes en titane, est placé dans le local technique sur le circuit de filtration, en aval, sur le circuit « retour piscine ». Ces électrodes sont polarisées par un courant à basse tension. Quand l’eau passe entre les électrodes, celles-ci oxydent le sel qui se transforme instantanément en chlore naturel (aussi appelé hypochlorite de sodium).

Plus exactement, le courant électrique dissocie la molécule de sel (NaCl) en ions chlore (NaOCl) et sodium.

Comme le chlore chimique, le chlore naturel est un puissant oxydant-désinfectant qui élimine les micro-organismes pathogènes (bactéries, virus, algues…) avec une grande efficacité. Dès que celui-ci est transformé, il passe dans la piscine par les buses de refoulement et va procéder au traitement de l’eau.

Le chlore naturel (l’hypochlorite de sodium –  NaOCl), au contact de l’eau (H2O), se divise immédiatement en chlore actif (acide hypochloreux – HOCl) et en soude (NaOH). C’est bien le chlore actif (l’acide) qui est le principe actif/le désinfectant (d’où son nom…).

Une fois sa mission désinfectante accomplie et sous l’effet des UV, la réaction chimique va s’opérer en mode inverse : le chlore actif  retrouve sa forme primaire de sel dissous. C’est pourquoi on n’a jamais cette sensation désagréable de chlore dans la piscine.

Il n’y a donc pas de consommation de sel par le procédé d’électrolyse puisqu’il se renouvelle sans cesse. Il faut néanmoins effectuer périodiquement un apport de sel pour compenser la perte d’eau salée (nettoyage du filtre, apport d’eau de pluie,…). A savoir : ne tenez pas compte de l’évaporation de l’eau car le sel ne s’évapore pas.

Eléments constitutifs d’un électrolyseur

 

Le corps de cellule de l’électrolyseur


  • La cellule est installée sur le circuit de filtration (en by-pass). C’est là que s’effectue l’électrolyse du sel
  • Le corps de cellule est opaque ou transparent (la transparence permet de faire un contrôle visuel des électrodes) ; il est également facilement démontable (pour permette le contrôle visuel des électrodes et le nettoyage de ces dernières)
  • La cellule contient les électrodes et est reliée à un coffret électrique via un câble

 

Les électrodes de la cellule

 

Les électrodes sont en titane recouvertes de métaux précieux (ruthenium et iridium). Ce sont elles qui créent le chlore.

Il existe 2 familles d’électrodes :

  • Les plaques (les plus couramment utilisées) : Plus chères mais de grande qualité
  • Les grilles : moins chères et souvent moins efficaces

Le coffret électrique


Le coffret électrique de l’électrolyseur permet le réglage et la distribution de chlore actif. Il signale également toute anomalie constatée (alarmes signalant un manque d’eau dans la cellule ou un manque de sel dans l’eau).

Les avantages de l’électrolyse au sel

 

  • L’électrolyse au sel est économique et écologique car il s’agit d’un procédé naturel qui se recycle quasiment à l’infini.
  • Résultat : une eau de très bonne qualité, saine et cristalline
  • Traitement simple à mettre en œuvre et compatible avec toutes les piscines (même déjà construites)
  • Procédé naturel : Pas d’ajout de produits chimiques
  • Traitement automatique : Une fois salée, l’eau se traite seule (Plus de manipulations de produits chimiques, pas de problème de stockage des produits ni de dates de péremption, entretien facile).
  • Cout à l’utilisation : L’électrolyseur au sel demande un investissement de départ mais ensuite, le coût du traitement est faible (ajustement du sel quelques fois dans la saison, pas de produits complémentaires).
  • Plus d’irritations des yeux, de dessèchement de la peau, d’allergies, d’odeurs et de décoloration des maillots

 

 

Les inconvénients de l’électrolyse au sel

  • Coût d’investissement relativement élevé (vite rentabilisé)
  • L’eau est forcément salée (mais beaucoup moins que l’eau de mer)
  • Le pH est à surveiller très régulièrement. En effet, la soude générée par l’électrolyse, agit directement sur le pH en le faisant monter. C’est pourquoi il est très recommandé d’associer l’électrolyseur à un régulateur automatique de pH (injection automatique de pH- ou pH+)
  • Il faut  surveiller l’état des plaques qui ont tendance à s’entartrer, à se corroder, et donc à perdre en efficacité
  • La cellule de l’électrolyseur n’est pas éternelle. Il faudra certainement la changer au bout de quelques années. Les prix vont de 200 à 1000€ selon les modèles

 

 

Consulter sur Piscine Clic

 

electrolyseur piscine aquablue

electrolyseur aquablue

 

Nouvelle génération d’électrolyseur piscine (plusieurs options possibles)

 

electrolyseur piscine clearwater ei Zodiac

electrolyseur clearwater ei Zodiac

Nouvelle génération d’électrolyseur piscine (le plus rapide et le plus simple à installer)


 

 

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________


- pas malplutôt bieninteressantsuper!  
(34 votes, average: 2, 44 out of 4)
Loading ... Loading ...
  • http://www.piscine-factory.com/electrolyseur-sel mariah

    L’électrolyse au sel a un procédé écologique, seulement son coût est un peu élevé. Oui, ce sera amorti mais cela reste un investissement.

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Effectivement ce n’est pas normal! L’électrolyse au sel est justement appréciée pour le confort de baignade qu’il apporte. Ce procédé de traitement de l’eau de la piscine n’entraine justement pas d’irritation, d’allergie ni de rougeurs.
    Dans votre cas, ma première réponse est qu’il y a trop de sel dans votre piscine. Une piscine au sel ne doit pas avoir le gout du sel.
    Je repense à un de mes connaissances dont l’électrolyseur disait toujours qu’il manquait de sel…Donc il rajoutait du sel encore et encore. Au final, il avait 12g/l de sel dans sa piscine!!! En fait, c’était sa sonde qui était HS.
    Il faut également faire attention au pH car un mauvais pH rend l’eau irritante.

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Il est possible de mettre du stabilisant (acide isocyanurique) quand on utilise un électrolyseur au sel pour sa piscine. Mais ce n’est pas forcement utile, cela dépend des cas.

    Certaines personnes utilisent du stabilisant car il protège le chlore de l’évaporation.
    Mais le stabilisant, lui, ne s’évapore pas et reste dans l’eau, il est donc à utiliser minutieusement (respect des doses recommandées). Trop de stabilisant bloquerait ensuite l’action du chlore.

    L’ajout de stabilisant permet de diminuer les heures de fonctionnement de l’électrolyseur + de la filtration , et donc de réaliser des économies d’energie.

    Si vous utilisez du stabilisant, il est nécessaire de diminuer les heures de production de chlore pour éviter un excès de chlore (et donc une dégradation des équipements de la piscine).

    Si votre système d’électrolyse n’est pas suffisant (sous-dimensionné) pour traiter correctement votre piscine, l’ajout de stabilisant est une bonne idée.

    Vous pouvez donc essayer le stabilisant. Par contre, il semble étrange que votre chlore soit à 0… Il faudrait faire un autre test avec un appareil plus précis.

    Pour ce qui de l’alcalinité (TAC), il n’y a pas de rapport avec l’electrolyse au sel. Comme le pH et le TH, le TAC se mesure et se corrige quel que soit le traitement utilisé.

    • Lizouh

      Merci pour la réponse. J’ai lu sur certains forums que, comme moi, beaucoup de propriétaires de piscine au sel
      avait du mal à faire la lecture du taux de chlore. Mais de toute
      manière mon eau est cristalline donc je pense que le taux de chlore est
      ok. Cependant, je ne comprend pas trop l’alcalinité… Pourquoi la
      mienne est elle nulle ? Faut il ajouter un produit à la mise en eau de
      la piscine en plus du sel ? Merci !

      • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

        Le TAC représente le taux de bicarbonate de soude présent dans l’eau (sels minéraux).
        Le bicarbonate a le pouvoir de résister au changement de pH. C’est ce qu’on appelle l’effet tampon ou le pouvoir tampon.

        Son utilisation la plus connue est pour lutter contre les acidités gastriques (brûlures d’estomac). Et c’est la même chose pour l’eau de la piscine.Si le TAC est trop faible, le pouvoir tampon est trop faible, et donc le pH est instable.Cela se traduit alors pas des montées du pH (malgré le traitement au pH Moins) et une eau difficile à traiter (le chlore fonctionne mal).

        Au contraire, quand une eau est trop tamponnée, c’est que le pH est trop haut.

        Attention avec un électrolyseur et pH automatique : Si le TAC est faible, le régulateur peut essayer de compenser le manque par une consommation de pH Plus.

        Pour corriger l’alcalinité, il existe des produits spéciaux : http://www.piscine-clic.com/59-produits-piscine-equilibre-eau/194-correcteur-tac

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Oui c’est une autre technique, je dirais même une autre philosophie … Selon moi, mieux vaut prévenir que guérir! S’il n’y a pas de chlore dans votre piscine, c’est qu’il y a un problème (électrolyseur? Bandelettes? Calcaire? pH? taux de stabilisant? taux de sel?

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Si on mesure le taux de chlore et que cela indique « 0″, c’est donc qu’il n’y a effectivement pas de chlore dans la piscine. Maintenant, il faut chercher le problème.

    - Le taux de sel est-il ok?
    Attention, il est important de respecter à la lettre le taux de sel donné par le fabricant de l’électrolyseur. S’il n’y a pas assez de sel dans l’eau, l’électrolyseur ne fonctionnera pas correctement. En fait, il va produire beaucoup moins de chlore (ce n’est pas du tout proportionnel).

    - Le taux de stabilisant est-il ok?
    S’il y a trop de stabilisant dans l’eau, cela bloque totalement l’effet du chlore. Cela ne sert à rien alors de mettre du chlore dans l’eau.
    Ce n’est vraissemblament pas votre cas car justement vous ajoutez du stabilisant avec le chlore lent en galet. Dans ce cas, il faut que vous utilisiez du stabilisant en complément de votre production de chlore par électrolyse.

    - Le pH est-il bon?
    Un pH trop basique (au dessus de 7.4/7.6) va avoir un impact direct sur la teneur de la piscine en chlore

    - Avez-vous fait contrôler votre électrolyseur?
    L’électrolyseur est une machine. Il marche très bien s’il a bien été installé et s’il n’y a pas de problème technique.
    Si vous avez un vase de cellule transparent, vous pouvez visualiser le gaz produit par l’électrolyse. S’il n’y a pas de gaz…C’est que l’appreil ne fonctionne pas!

    - Avez-vous contrôlé votre taux de calcaire? (TH)
    Attention au calcaire! Avec le sel, cela va encrasser la cellule. C’est pourquoi on programme son électrolyseur en fonction du taux de calcaire dans la piscine. Si votre eau est calcaire, on va ordonner davantage de nettoyages automatiques de la cellule (par inversion de polarité).
    Une cellule encrassée fonctionne mal et produit donc moins de chlore.

    Et oui, on calcule « le même chlore » pour une piscine à électrolyse et pour une piscine à traitement classique aux galets de chlore.

  • Pingback: Piscine | Pearltrees

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Je pense que votre piscinier a raison de vous déconseiller l’électrolyse au sel.

    Il faut savoir tout de même que les abris de piscine de qualité sont traités contre la corrosion. Regardez bien d’ailleurs la garantie proposée par le fabricant. En théorie, avec une bonne ventilation et de bons dosages, on peut utiliser n’importe quel système de traitement. L’essentiel est d’être précautionneux.

    Sous abri, le taux de chlore dans la piscine, est très souvent bien supérieur à la valeur normale…D’où le risque de corrosion. Le problème de l’électrolyseur avec un abri est donc qu’il est plus difficile à régler…Donc si vous êtes néophyte en la matière, mieux vaut se simplifier la vie !

    (NB : On croit souvent que l’électrolyse est un système tout automatique. Mais l’électrolyseur ne possède pas de de sonde de régulation sur la partie désinfection. C’est donc un système semi-automatique, le taux de chlore à injecter est un paramètre qu’on règle)

    Pour la corrosion due au chlore ou au brome, tout est une question de dosage. Si vous ne surdosez pas vos produits, il n’y a pas de risque de corrosion.

    Je vous conseille d’utiliser du brome. Ainsi vous n’aurez pas l’odeur de chlore, il est plus résistant à la chaleur et il ne produit pas de chloramines (voir mon article qui compare le chlore au brome : http://www.piscine-clic.com/news/2011/06/brome-vs-chlore-4-bonnes-raisons-de-traiter-sa-piscine-au-brome/#comment-1075069330)

  • http://www.piscine-clic.com/news Caroline

    Bonjour,

    Il est toujours bon qu’il y ait un traitement.
    Par conséquent, je vous conseille de diminuer la production habituelle de votre électrolyseur de moitié étant donné que votre piscine sera couverte.