Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Le filtre piscine à diatomées apporte une finesse de filtration proche de la perfection (entre 1 et 5 microns). Cette finesse exceptionnelle assure une eau magnifique, très claire et brillante, elle permet aussi de faire des économies sur les produits d’entretien…. Mais le coût du filtre et le coût d’entretien reste assez élevée pour les particuliers.

 

La filtration est assurée par une fine couche de diatomées qui recouvre une membrane, en nylon ou polyester, tendue sur un support.

 

filtre a diatomee piscine NAUTILUS

filtre a diatomées NAUTILUS

 

 

Qu’est-ce que la diatomée?

La diatomée (ou diatomite) est une poudre blanche extrêmement fine, poreuse et absorbante, composée de squelettes d’algues microscopiques unicellulaires fossilisées.

 

 

Fonctionnement du filtre à diatomées

 

Le principe de fonctionnement d’un filtre à diatomées ressemble en fait à celui d’un filtre à sable. On remplace le sable par la diatomée.

 

Une quantité de poudre de diatomée est versée dans le skimmer. Dans le circuit de filtration, l’eau mise en pression par la pompe, va entrainer la diatomite. L’eau pénètre dans le corps du filtre à diatomées.  La diatomite va alors aller se plaquer et recouvrir la membrane du filtre. L’eau a donc deux obstacles à franchir : la membrane et la poudre de diatomée. Cette dernière est si poreuse et si fine que rien, à part l’eau, ne peut passer. C’est un barrage très efficace contre les impuretés. Après avoir traversée le média filtrant, l’eau ressort de l’autre côté du filtre pour rejoindre le bassin. Un clapet anti-retour évite le retour des impuretés dans le circuit, à l’arrêt de la pompe.

 

Le filtre piscine à diatomées peut être positionné en amont ou en aval de la pompe. Il est cependant vivement conseillé de la positionner après la pompe pour éviter les pertes de charge.


Tout comme le filtre à sable, certains modèles sont équipés d’une vanne multivoies. Celle-ci permet notamment de faire un nettoyage automatique (contre-lavage) et une mise à l’égout. Les autres modèles sont équipés d’une poignée « bumper » qui permet de casser la « pâte » de diatomées pour décolmater le filtre. Cette opération espace le démontage et le nettoyage des éléments filtrants à grandes eaux.

Pour le contrôle, le filtre à diatomées dispose d’un manomètre pour vérifier la pression, et ainsi nettoyer le filtre quand cela est nécessaire.

 

 

Conseils liés à l’achat d’un filtre à diatomées

 

Le filtre piscine à diatomées est idéal en complément d’une autre filtration. En effet, comme il a une grande finesse de filtration, le filtre s’encrasse très vite. C’est pourquoi, il peut être installé après un filtre à sable ou à cartouche, qui fait office de préfiltre en retenant les plus grosses impuretés.


Le filtre à diatomée est inadapté pour une eau trop calcaire car il va s’encrasser beaucoup trop vite. Il est également Inadapté aux piscines fortement exposées aux débris végétaux.


Choix du débit du filtre à diatomées

 

Il est important de savoir que la fréquence de nettoyage est liée à la taille du filtre choisi. En optant pour un filtre de grande taille, le colmatage sera moins rapide et la corvée de nettoyage moins contraignante. Il est donc conseillé de sur-dimensionner le filtre (l’équilibre filtre /pompe est moins primordial que pour la mise en œuvre d’un filtra à sable).

 

La règle : Acheter un filtre dont la valeur est supérieure ou égale à celle du volume d’eau à filtrer


Par exemple, si votre piscine exige un débit de 12m3/h, le filtre à diatomées adapté est un filtre d’au moins 12m3/h. La fréquence de nettoyage sera alors d’environ une fois par semaine en saison. Si vous optez pour un filtre de 25m3/h, cette fréquence va être nettement diminuée.

 

Attention : Les diatomées ont besoin de temps pour épurer l’eau. Ce système ne supporte donc pas un débit trop important.

 

 

Conseils liés à l’utilisation d’un filtre à diatomées

 

Certains produits ne sont pas compatibles avec un filtre à diatomées. C’est le cas des algicides à base d’ammonium quaternaire, du PHMB et des floculants. En effet, ils déposent une pellicule sur le média filtrant et le colmatent immédiatement.

 

Prévoyez de la place dans votre local technique car vous devez avoir un accès facile au filtre. En effet, il vous faudra le démonter et sortir les éléments filtrants de la cuve pour les nettoyer.

 

De façon générale, il faut toujours veiller à la propreté des éléments filtrants. Si on laisse circuler des impuretés dans le filtre sans que ces éléments soient recouverts de diatomées, ils se colmateront… Et ne garantiront plus une filtration efficace. Pire encore : ne jamais faire fonctionner un filtre sans diatomées à l’intérieur (car la membrane filtrante se colmaterait très vite) ! Il est impératif que la membrane soit impeccable et que la quantité de diatomée soit suffisante avant de mettre/remettre en route la filtration.


Entretien et Nettoyage du filtre à diatomées

 

Le média filtrant s’encrasse au fur et à mesure de son utilisation. Et plus il s’encrasse, plus la pression de l’eau dans le filtre augmente. C’est le manomètre qui va nous indiquer cette pression : si elle est supérieure de 0,5 bars à pression de service (filtre propre), il faut alors procéder au nettoyage du filtre.

 

NB :

  • Le nettoyage du filtre (contre lavage) évacue à chaque fois de la poudre de diatomées et cela induit une perte de sa masse filtrante. Après chaque lavage, il est donc nécessaire de remettre des diatomées.
  • Contrairement au filtre à sable qu’il suffit de laver pour retrouver l’efficacité d’origine, les filtres à diatomées nécessitent un remplacement des éléments de filtration de façon régulière.

 

Les étapes du nettoyage d’un filtre à diatomées :


  • Arrêter la filtration/la pompe
  • Placer la vanne sur « lavage » (ou contre backwash cf le filtre à sable) (voir article sur la vanne multivoies)
  • Remettre la pompe en marche
  • Laisser le lavage s’effectuer pendant 4 minutes au moins ou jusqu’à ce que l’eau passant dans le témoin de turbidité devienne transparente
  • Arrêter la pompe
  • Placer la vanne sur « Rinçage »
  • Remettre la pompe en marche
  • Laisser le rinçage s’effectuer pendant 1 minute.
  • Arrêter la pompe
  • Vider le bac de récupération de diatomées
  • Placer la vanne sur « filtration »
  • Remettre la pompe en marche
  • Verser l’équivalent de 2/3 de la charge maximale de diatomées dans les skimmers

 

Après le lavage, il est conseillé de rajouter un peu de diatomée pour contre balancer la perte. Mais si l’eau est très sale, le filtre va se colmater par les saletés récupérées. Il faut donc ensuite rincer le filtre et changer la diatomée.

 

Attention, le rejet de diatomées dans la nature est interdit car il colmate tout sur son passage ! (tuyaux, stations d’épuration, réseaux d’épandage…).  Il convient donc de placer, entre le filtre et l’égout, un bac de récupération, qu’il faudra vider après chaque vidange.


Tous les ans (en fin de saison), il faut procéder à un nettoyage complet du filtre à diatomées. Le nettoyage est aussi préconisé quand le filtre est colmaté :

  • Démonter et sortir tous les éléments
  • Les nettoyer au jet d’eau (pas de haute pression)
  • Les faire tremper ou les brosser soigneusement (dans/avec une solution d’un produit détartrant et dégraissant pour filtre (2 doses de produits pour 8 doses d’eau)

 

Les diatomées devront être remplacées après chaque lavage du filtre colmaté.

 

Avant de verser la diatomée de remplacement dans le skimmer, il faut bien vérifier la membrane : la nettoyer ou la remplacer. En effet, la membrane est un élément qui se change. Si elle est percée, il faudra la changer. On remarque que la membrane est percée quand des diatomées se déversent dans la piscine sous forme d’un petit nuage laiteux.

 

 

Avantages et inconvénients d’un filtre à diatomées


Avantages :


– Excellente finesse de filtration

– Récupère rapidement une eau trouble

– Économie sur les produits de traitement

– Assure une eau claire et scintillante

– Très grande qualité (pour professionnels et particuliers)

– Faible consommation d’eau

– Faible encombrement

– Ne nécessite pas de floculant

– Convient à tous les type de piscines : hors sol ou non, petites ou grandes

 

Inconvénients :


– Filtre le plus onéreux (sur court et long terme)

  • Prix d’achat du filtre
  • Couts d’entretien  (diatomées, changement de la membrane)
  • Très cher en pièces détachées

– Recharge régulière de diatomées (qui s’en vont à chaque lavage) à Ré-apport fréquent

– Les filtres avec une vanne multivoie consomment  beaucoup d’eau (au moment du nettoyage) et beaucoup de diatomées

– Manipulation des éléments pour le nettoyage, plus compliqué à nettoyer que filtre à sable

– Limite l’utilisation de certains produits de traitements (anti algues, phmb,…)

– Inadapté aux piscines où l’eau est trop calcaire (colmate trop rapidement le filtre et engendre un nettoyage très/trop fréquent)

– Inadapté aux piscines fortement exposées aux débris végétaux

– Evacuation des diatomées usagées

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (24 votes, average: 2,54 out of 4)
Loading...