Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Vous avez défini l’emplacement de votre futur bassin dans votre extérieur ? Parfait ! Il faut maintenant vous atteler à déterminer la place du local technique. C’est en effet un équipement indispensable pour votre piscine car il permet de protéger les éléments de filtration et de chauffage. Prenez donc le temps de bien définir sa position, pour qu’il soit en autant en adéquation avec votre jardin qu’avec la zone de baignade ! En bois ou en PVC, de grande ou petite taille, à poser ou à enfouir… retrouvez tous les conseils de Piscine Clic pour simplifier son installation !

Coffre local technique piscine, quelle utilité ?

local-technique

Le local technique pour piscine a plusieurs utilités :

  • Recevoir l’ensemble de filtration et système de chauffage : pompe à chaleur, appareil de régulation, filtre à sable, etc.
  • Stocker les produits et accessoires d’entretien : robot de piscine, épuisette, brosses, chlore, etc
  • Ranger les équipements récréatifs : matelas gonflable, bouée, jeux en tout genre, etc.
  • Protéger son contenant de la pluie et de l’humidité, des températures trop basses ou trop élevées.
  • Prolonger la durée de vie du matériel

Sans oublier le coffret électrique et la tuyauterie !

Local technique piscine : les différents types

Il existe plusieurs configurations possibles :

Local technique piscine hors sol

Avantages

  • Peut être installé en continuité de la piscine
  • Bonne accessibilité des commandes
  • Simple à mettre en œuvre

Inconvénients

  • Se situe au-dessus du niveau de l’eau, penser à se procurer une pompe à amorçage automatique
  • Pas facile de réaliser la maintenance car la trappe d’accès est souvent petite
  • Certains modèles n’ont pas de plancher
  • Prévoir une dalle béton dans certains cas pour éviter une inondation
  • Veiller à respecter la norme électrique C15-100 en cas de bloc intégré

Local technique piscine semi-enterré

Avantages

  • Pompe amorcée en permanence
  • Certains modèles sont vendus tout équipés et déjà pré-montés
  • S’intègre mieux auprès d’une piscine hors sol ou piscine semi-enterrée

Inconvénients

  • Prévoir des vannes sur la tuyauterie, arrivées comme refoulements, pour éviter la vidange partielle ou totale en cas d’intervention sur le circuit hydraulique
  • Nécessite des menus travaux

Local technique piscine enterré

Avantages

  • Le plus discret
  • Le toit du coffre amovible
  • De petite taille en règle générale donc peu encombrant
  • Certains modèles sont vendus tout équipés et déjà pré-montés
  • Se situe en dessous du niveau d’eau du bassin
  • Pompe amorcée en permanence

Inconvénients

  • Quelques travaux sont à prévoir pour son emplacement
  • Prévoir des vannes sur la tuyauterie, arrivées comme refoulements, pour éviter la vidange partielle ou totale en cas d’intervention sur le circuit hydraulique

Bon à savoir : plus le local technique est petit ou enterré, moins il sera optimal sur tous les aspects (isolation, aération, étanchéité, etc.)

Coffre local technique piscine en bois ou en PVC ?

Un coffre de piscine peut être livré pré-monté ou en kit et peut également être conçu :

  • En bois : les planches s’emboîtent entre elles. Préférer un bois traité autoclave classe IV comme pour le bassin afin de lui assurer une bonne tenue dans le temps. Éviter également de l’installer directement sur le sol en terre pour faciliter l’écoulement de l’eau et éviter les inondations/remontées humides.

local-technique-bois

  • En PVC : souvent pré-monté, il est moins esthétique que celui en bois mais plus résistant. Préférer une pose semi-enterrée ou enterrée pour le fondre dans le décor, sauf dans les cas où le capot est travaillé de telle sorte à constituer un habillage de type pierre par exemple.

local-technique-pvc

Les bonnes pratiques d’installation d’un coffre local technique piscine

Où le placer ?

Ni trop proche ni trop loin de la piscine. Si vous décidez de le placer à l’autre bout du jardin, il faudra envisager d’installer de longues canalisations, ce qui peut accroître le risque de fuite et de perte de circulation, sans parler d’une pompe plus performante et donc plus onéreux. Collé au bassin en revanche, vous serez gêné par le bruit et l’aspect visuel. Préférez donc la proximité, entre 5m et 10m, pour optimiser son fonctionnement et le rendre plus performant.

Les dimensions ?

Mieux vaut partir sur un local technique trop grand que de se retrouver bloqué avec un local technique trop petit. Néanmoins, cela dépend surtout de l’espace disponible dans votre extérieur.

Comment l’isoler ?

Il convient de s’assurer que le local technique soit suffisamment aéré (de façon naturelle ou artificielle) et bien éclairé, mais également étanche et non inondable pour ne pas endommager les divers équipements. L’orientation est aussi importante, en ce qui concerne l’isolation : Il faut réfléchir à ajouter une isolation phonique (cela peut passer notamment par un certain nombre de plantations et) car le ronronnement peut rapidement devenir agaçant, tout comme une isolation thermique pour contrer le gel en hiver ou la surchauffe en été.

Quels raccordements ?

Raccorder intelligemment pour éviter des frais supplémentaires :

Les raccordements hydrauliques pour piloter

  • Le skimmer
  • La bonde de fond
  • Les refoulements
  • La mise à l’égout
  • La prise balai éventuellement

Choisir des tubes en PVC rigides et limiter les coudes pour éviter une trop grande perte de charge.

Les raccordements électriques :

  • Calculer les puissances électriques pour construire la ligne
  • Respecter les normes précises de la piscine
  • Faire appel à un professionnel

Opter pour une alimentation électrique dédiée, avec une protection différentielle de 30mA. Penser également à l’aquaterre et la mise à la terre.

Le niveau d’eau ?

Ne pas dépasser quelques centimètres de hauteur entre le niveau d’eau de votre piscine et celui de la pompe. S’équiper d’une pompe auto-amorçante si ce n’est pas le cas.

La sécurité ?

S’assurer que le local technique soit bien verrouillé, par un système à clé ou équivalent, pour éviter les accidents auprès des jeunes enfants.

Évolution dans le temps ?

En fonction de la place disponible, il est possible de changer de coffre technique de piscine ou de le faire évoluer pour y ajouter notamment une pompe à chaleur, un régulateur de PH, un distributeur pour les produits de traitement, etc. !

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (No Ratings Yet)
Loading...