Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Une piscine, vous en rêvez mais vous savez aussi que cela a un coût ! Entre l’achat du bassin et de ses équipements, son installation et son entretien… Le chiffre peut vite faire tourner la tête. Il est vrai que le financement peut paraître plus ou moins important suivant ce que vous choisissez, pour autant vous vous engagez sur un investissement bonheur qui séduira autant les petits que les grands. Alors, comment envisager la construction d’une piscine le plus sereinement possible et sans trop se ruiner ? Caroline vous explique tout ce que vous devez savoir pour choisir une piscine qui vous convient !

Les types de piscine

Pas facile de s’y retrouver tant le choix de modèles de piscine est conséquent. Pour plus de facilités, nous allons donc les classer suivant leur “famille”, vous pouvez ainsi repérer en un coup d’œil les gammes disponibles suivant le type de pose souhaité :

Catégorie piscine hors sol

piscine-gonflable

  • Piscine gonflable : c’est l’entrée de gamme en la matière, la première piscine que l’on achète pour rafraîchir les plus petits lors des fortes chaleurs. Elle se compose de un, deux voire trois boudins à gonfler qu’il suffit de gonfler. Elle est aussi facile à installer qu’à démonter et existe dans autant de dimensions que de design différents ! Prix entre 10 et 100 euros.

piscine-autoportante

  • Piscine auto-portante : la gamme au-dessus de la précédente, à destination des plus grands enfants et des adultes. Elle se compose d’un boudin gonflable principal situé au sommet qui maintient l’ensemble du bassin. Elle est plus imposante et surtout plus haute. Elle est en général livrée avec un système de filtration et une échelle. Prix entre 50 et 1000 euros.

piscine-tubulaire

  • Piscine tubulaire : il n’est cette fois plus question de boudins à gonfler d’air ou d’eau mais d’une armature avec des tubes en acier qui maintiennent le bassin. Pour ce qui est du reste, elle est relativement semblable à l’auto-portante avec une toile en PVC souple, ses différents formats et son système de filtration inclus. Prix entre 100 et 300 euros en moyenne, mais certains modèles s’envolent à 10 000 euros !

piscine-metal

  • Piscine métal ou résine : on monte une nouvelle fois en qualité puisque ce modèle est ce qui s’apparente le plus à une piscine en kit enterrée. C’est en réalité un assemblage de panneaux modulaires en acier ou en résine, recouverts d’un liner et le plus souvent proposés avec des accessoires (échelle, système de filtration, couverture). Idéal lorsque l’on recherche un grand format hors sol. Prix entre 800 et 12 000 euros.

piscine-bois

  • Piscine en bois : modèle phare du moment, celui-ci est en tous points semblable au précédent, à l’exception faite du matériau de sa structure : le bois. La piscine bois est la plus esthétique de toutes et elle se fond sans problème avec un extérieur grâce à son côté naturel. Il en existe différentes formes et il est tout à fait possible de la monter soi-même en quelques heures voire jours. Prix entre 700 et 10 000 euros.

Tableau comparatif des prix pour piscine hors sol

 

Catégorie de piscine hors sol Prix moyen à l’achat
piscine gonflable 10 € à 100 €
piscine auto-portante 50 € à 1000 €
piscine tubulaire 100 € à 300 €
piscine métal ou résine 800 € à 12 000 €
piscine en bois 700 € à 10 000 €

 

Catégorie piscine semi-enterrée ou enterrée

piscine-beton

  • Piscine maçonnée : la plus commune et traditionnelle. Elle est faite à base de parpaings, consolidés par une ceinture en béton et recouverte d’un liner ou d’un enduit. On la retrouve en format carré ou rectangulaire. De par sa simplicité, c’est un modèle qui vieillit bien et dure dans le temps. Son installation s’avère coûteuse car il faut en général passer par un professionnel de la piscine, sauf si vous êtes un bricoleur averti. Pour info, c’est le modèle initial des piscines à débordement ou des piscines couloir de nage. Prix entre 15 000 et 20 000 euros.

piscine-beton-projetee

  • Piscine en béton projeté : orientez-vous vers ce modèle si vous recherchez la robustesse du précédent couplé à l’originalité car la piscine monobloc en béton offre davantage de possibilités : formes libres, finitions travaillées, options fantaisistes. En effet, on projette du béton sur une structure métallique et il n’y a pas besoin d’ajouter de liner car elle possède de base une étanchéité totale. Prix entre 35 000 et 40 000 euros.

piscine-kit

 

  • Piscine en kit : comme vous avez pu le voir dans la première famille de piscine, la piscine en kit regroupe en réalité plusieurs modèles : bois, panneaux modulaires, coffrage perdu ou encore blocs à bancher. Le liner est indispensable pour cette gamme. Prix entre 700 et 15 000 euros selon la version.

piscine-en-coque-polyester

  • Piscine coque : ce bassin est installé d’un bloc puisqu’il est réalisé à partir d’un moule sur lequel on projette de la fibre de verre et de résine synthétique. Sa structure est donc étanche dès le départ et peut-être directement posée, une fois l’emplacement creusé et les canalisations faites. Prix entre 20 000 et 25 000 euros.

piscine-naturelle

  • Piscine naturelle : atypique et écologique, cette piscine est un modèle à part puisqu’elle ressemble davantage à un étang avec son écosystème de plantes filtrantes et purifiantes. Concernant sa structure, elle peut être réalisée à partir de bois, de métal ou de béton. Prix entre 35 000 et 50 000 euros pour de grands bassins.

Tableau comparatif des prix pour piscine semi-enterrée ou enterrée

 

Catégorie de piscine semi-enterrée ou enterrée Prix moyen à l’achat
piscine maçonnée 15 000 € à 20 000 €
piscine en béton projeté 35 000 € à 40 000 €
piscine en kit 700 € à 15 000 €
piscine coque 20 000 € à 25 000 €
piscine naturelle 35 000 € à 50 000 €

 

Le type d’installation d’une piscine

S’il est évident que le budget entre une piscine hors sol et une piscine semi-enterrée ou enterrée n’est pas similaire, il en va de même pour la manière de l’installer.

En auto-construction

En choisissant de procéder au montage par vous-même, vous économisez le coût de la main d’œuvre qui peut représenter une somme importante sur la facture. Néanmoins, l’installation d’une piscine n’est pas à la portée de n’importe qui, assurez-vous donc de maîtriser toutes les étapes avant de vous lancer. Un mauvais temps de séchage du béton, une pose maladroite du liner, un terrain mal préparé et c’est la catastrophe assurée !

Si le bricolage ne vous fait pas peur et que vous souhaitez vous lancer sur ce projet, privilégiez les modèles les plus abordables de chaque catégorie comme les piscines en kit en bois ou la piscine maçonnée. Vous pouvez également choisir de faire intervenir un professionnel pour les étapes les plus délicates (kit assisté).

Au total, réaliser une piscine par vos soins, c’est 30 à 50% d’économies, de quoi vous faire plaisir en aménagement.

Réalisée par un professionnel

Avec la solution “prêt à plonger”, vous ne vous occupez de rien puisque l’installateur se charge de tout ! Préparer le sol, construire ou monter la structure, s’assurer de la bonne étanchéité, ajouter les options… chaque étape est prise en charge de A à Z, y compris en cas d’avarie. En effet, faire construire sa piscine par un professionnel vous ouvre les droits de la garantie décennale.

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (No Ratings Yet)
Loading...