Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

photo-femme-assise
Une piscine, c’est splendide. Plus encore quand c’est parfaitement propre. Et pour cela, rien ne vaut un bon robot nettoyeur. Mais comment le choisir ?

L’éventail est en effet très large ; toutefois, vous verrez qu’il est aisé de s’y retrouver.

Le marché vous propose deux grandes catégories de robots : ceux qui sont mus par la pression d’eau de votre filtration, et ceux qui possèdent leur propre motorisation. Les premiers sont dits robots hydrauliques, et les seconds robots électriques. Logique.

Le robot hydraulique : nettoie le fond de votre piscine

L’avantage des robots hydrauliques, c’est qu’ils sont économiques à l’emploi, car ils ne consomment rien. Vous branchez l’appareil sur votre prise balai, et la pression de votre système de filtration le propulse. En termes techniques, on parle de robot ‘asservi à la filtration’. Inconvénient : les robots hydrauliques ne nettoient que le fond du bassin. Vous n’en demandez pas plus ? Parfait !

Le robot électrique : le bon à tout faire

Si en revanche vous exigez aussi des murs nickels et une ligne d’eau toujours belle et immaculée, passez à l’électrique.
En effet, seule une motorisation embarquée fournit au robot assez de puissance pour grimper aux murs, brosser les parois et veiller à la netteté de tout votre revêtement.
La pression hydraulique d’une filtration n’y suffit pas. Donc, si vous voulez un entretien complet de vos surfaces, optez pour un robot électrique.

 

Mais attention ! On peut être électrique et ne faire que le fond ! Ainsi, il existe des robots électriques spécialistes du fond, parfaits pour les piscines de faible profondeur, notamment les piscines hors-sol ou les piscines en bois. Mais alors, pourquoi choisir l’électrique là où l’hydraulique pourrait suffire ?

Changement d’ère

C’est que les robots électriques ont souvent plus d’un atout dans leur manche. Disons-le tout net, avec les dernières générations qui arrivent sur le marché, on pénètre dans un autre univers : celui de l’électronique et de la haute technologie.
Ces machines n’ont plus rien à voir avec les robots hydrauliques, qui se déplacent au hasard : ça nettoie, mais c’est long. Et aujourd’hui, on n’aime plus guère attendre. Des fabricants l’ont bien compris…

Vite et bien

Des amis s’annoncent dans une heure et vous voulez leur offrir une eau cristalline ? Banco ! Il existe des robots qui remplissent le contrat.
Le temps pour vous de préparer l’apéritif, ces engins nettoient chaque centimètre carré de revêtement et vous laissent une eau parfaitement pure et limpide. Comment est-ce possible ? Parce qu’ils ne passent qu’une seule fois à chaque endroit.

Un seul passage et c’est impeccable.

Tout réside dans leur système de navigation : ces robots high-tech possèdent un gyroscope couplé à un dispositif intelligent qui scanne et enregistre la forme de votre bassin, ainsi que les obstacles éventuels, comme un jouet tombé au fond. Leur trajet est ainsi totalement rationnel. Ils savent où ils sont, où ils doivent aller, et comment s’y rendre le plus directement possible (un avantage décisif pour les bassins à forme complexe).
Avec ces robots, un seul passage et votre piscine est irréprochable !

Filtration ultrafine

Et si c’est aussi impeccable, c’est également parce que là où ces robots passent, les salissures trépassent ; le secret tient à la puissance d’aspiration, mais plus encore à la qualité des filtres.
Certains fabricants ont en effet mis au point des membranes qui ne laissent rien ressortir, à part l’eau. Les plus petites impuretés, même microscopiques, sont piégées. Techniquement, c’est complexe, et cette filtration extrême, dite tridimensionnelle, est l’apanage des meilleurs faiseurs.
Pour vous, c’est la garantie d’une eau de baignade comme vous en rêvez.

Pour quelques kilowatts de plus

Avouons-le : ces engins démonétisent les anciens, et une fois qu’on y a goûté, il est difficile de revenir en arrière ! Et ce, malgré leur prix, plus conséquent que celui d’un robot hydraulique. On pourrait aussi critiquer le fait qu’ils consomment de l’énergie. Très peu, en fait.
Le coût est négligeable. Et question environnement, quelques kilowatts de plus ou de moins ne modifient pas le destin de la planète.
Par contre, ils vous changent la vie ! Car vous y gagnez incontestablement en confort et en modernité.

Pour les connectés

D’ailleurs, si vous êtes du genre connecté, sachez que les nouveaux robots le sont aussi. Certains modèles haut de gamme comportent un module Bluetooth, pour un pilotage facile et des nettoyages ponctuels instantanés. Une salissure ? Hop, en deux clics, c’est réglé.

Robot électrique D300 APP - Le robot connecté

Robot électrique D300 App – Le robot connecté

Mains propres

Si la connexion vous laisse de marbre, vous aimerez tout de même savoir que ces nouveaux robots ont pensé à vos mains, pour qu’elles restent propres et sèches quand vient le moment de laver le filtre.

Les détails essentiels

Vous savez donc maintenant l’essentiel sur les principaux types de robots de piscine. Vous vous sentez sûrement porté vers la modernité, et – selon moi – vous avez raison. Puisque le robot électrique vous tente, notez encore un ou deux détails qui compteront dans le choix de votre modèle :

  • La longueur du fil d’alimentation électrique : il doit mesurer au moins quinze mètres, et préférez des longueurs supérieures si on vous en propose.
  • Vérifiez que le fil est muni d’un dispositif anti-torsion, pour que votre automate ne se fasse pas des nœuds en travaillant.
  • Si vous avez un revêtement en béton, choisissez impérativement un robot à brosse à picots. Pour tous les autres revêtements, la brosse en mousse est parfaite.
  • Privilégiez les robots munis de brosses vibrantes : ce sont les champions de la propreté !Enfin, préférez les appareils fabriqués en Europe, et dotés d’une garantie de longue durée : si le fabricant leur fait confiance, vous pouvez faire pareil.

Le solaire aussi

Et les robots solaires, me direz-vous ? C’est effectivement une option possible si votre bassin est vraiment de petite taille, et son emplacement très ensoleillé. Un modèle de qualité vous fournira environ trente minutes d’énergie, ce qui peut suffire pour l’entretien d’une piscinette.

robot-electrique-clean-go

Robot électrique éco-responsable Clean&Go

La bonne puissance

Un ou deux moteurs ? Quelle puissance choisir ? Les fabricants possèdent généralement des gammes complètes, étagées par dimensions de piscines. Facile : la configuration de votre bassin et son volume d’eau détermineront la puissance requise.
 

Voilà, vous savez tout, ou presque. Rien de compliqué, finalement ! Il suffit de s’y intéresser, de lire les plaquettes, et de comparer. Et puisque vous n’achetez pas un robot chaque année, investissez dans la qualité, vous vous y retrouverez.

Bonne baignade !

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (No Ratings Yet)
Loading...