Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Vous aimeriez tester une piscine sans chlore ? L’oxygène actif est un autre moyen de désinfection pour les piscines. Il est oxydant, anti-algues et désinfectant. De plus, l’oxygène actif est un produit écologique

 

Une baignade dans une piscine traitée à l’oxygène actif, sans chlore, est effectivement très agréable. Quelle douceur pour la peau et les yeux ! Et pas d’odeur ! L’argument naturel et écologique est également de taille… Mais ce traitement présente également des contraintes que je voudrais vous présenter.

 

A ceux qui se posent la question de l’entretien de la piscine au chlore ou à l’oxygène actif, voici tous les éléments de réponse qui vous permettront de choisir.

 

1 – L’atout principal de l’oxygène actif : Écologique et Non Irritant

L’oxygène actif est très apprécié pour le traitement des piscines car c’est un produit qui n’est pas agressif ni pour la peau, ni pour les muqueuses, ni pour les yeux. Et en plus, il n’a pas d’odeur, ni de goût.

 

Quand vous sortez d’une eau traitée à l’oxygène actif, vous ne ressentez pas de tiraillement ou de sensation de peau sèche. Les yeux ne piquent pas dans l’eau. Et votre maillot de bain ne décolore pas !

 

L’oxygène actif piscine est un produit écologique car composé de molécules naturelles. Lorsqu’il agit pour désinfecter votre piscine, il se transforme en eau et en oxygène et ne pollue pas du tout votre eau avec des composés chimiques diverses ou des sous-produits gênants (contrairement au chlore qui produit des chloramines).

 

L’oxygène actif est dépourvu de stabilisants (problème des galets de chlore). Votre eau ne risque donc pas d’être chargée en stabilisants qui bloquent l’action de la désinfection.

 

L’eau de la piscine est douce et confortable pour les baigneurs. Mais elle est également non corrosive pour les équipements de la piscine.

 

NB : Précautions : L’oxygène actif à l’état pur est un produit toxique et corrosif. Attention donc au stockage.

 

2- L’oxygène actif est oxydant, anti-Algues, désinfectant…. Mais non rémanent

L’oxygène actif piscine désinfecte l’eau efficacement mais n’a pas de pouvoir rémanent. Autrement dit, son action est immédiate mais ne dure pas dans le temps. La durée de vie de l’oxygène actif dans votre piscine est très courte (très réactif, il est vite consommé). Son pouvoir désinfectant disparaît rapidement.

 

Petit Rappel : Le chlore, le brome et le PHMB ont un pouvoir rémanent.

 

C’est pourquoi, l’oxygène actif ne peut être utilisé seul (ou alors, il faudrait le renouveler sans arrêt…Ce qui dans la pratique serait contraignant…Et très peu économique !)

 

L’oxygène actif est donc utilisé en complément d’un traitement désinfectant : chlore, brome, PHMB, UV. On peut également l’associer avec un algicide pour renforcer son action désinfectante.

 

NB : Les marques préconisent souvent d’acheter l’oxygène actif + un produit désinfectant de sa gamme (se reporter aux conseils d’utilisation).

 

Du fait que l’oxygène actif agit rapidement et est éphémère, il n’est pas indiqué en tant que moyen de traitement de désinfection principal dans une piscine, à part pour les petites piscines.

 

3- Oxygène actif : Pour quels types de piscines ?

L’oxygène actif est compatible avec la plupart des piscines. Il ne peut pas être utilisé dans les piscines naturelles (aucun produit de traitement) et il est déconseillé pour les piscines intérieures ou les eaux trop chaudes.

 

Le traitement à l’oxygène (seul) est davantage recommandé pour les petites piscines (jusqu’à 30/40m3 environ), peu fréquentées, avec une très bonne hydraulicité (filtration continue).

 

Pour des piscines plus grandes, il faudra le coupler avec un autre produit désinfectant afin de prolonger l’action oxydante et désinfectante.

 

Rappelons que l’oxygène actif est non corrosif pour les installations de piscine. Il est compatible avec tous les revêtements. Il n’abime pas et ne décolore pas les liners.

 

4- L’oxygène actif est compatible avec tous les traitements piscine

Vous vous posez la question fréquente : comment passer de l’oxygène actif au chlore ?

 

L’oxygène actif est compatible avec tous les traitements. Vous pouvez donc passer du chlore à l’oxygène actif, et inversement, sans problème. Idem pour le brome ou le PHMB.

 

Petit rappel : Le brome, le chlore et le PHMB ne sont pas compatibles entre eux.

 

En raison de son absence de rémanence, l’oxygène actif disparaît rapidement et il n’est pas recommandé de l’utiliser seul (sauf pour les petites piscines). Il est surtout est conseillé pour le PHMB et le chlore, dont il améliore le traitement.

Association Chlore – Oxygène actif

L’oxygène actif détruit les matières organiques et s’attaque également aux chloramines en les retransformant en chlore actif. Il a donc une action de réactivation du chlore (régénère le chlore). Il a également une action régénérante sur le brome (bromamines).

Association PHMB– Oxygène actif

En association au PHMB, le traitement devient un très bon désinfectant et le confort de baignade est assuré. Cette combinaison est très efficace. Le traitement est alors algicide.

NB : Oxygène et Hydraulicité de la piscine

Le traitement à l’oxygène actif nécessite une très bonne hydraulicité de la piscine, un temps de filtration adapté et l’ajout de floculant pour doper le travail de filtration des impuretés

 

5 – Sensibilité aux UV, à la température et au pH

L’oxygène actif est sensible aux variations de pH (contrairement au brome ou au PHMB).
Il est également sensible aux UV et à la température (trop chaude ou variations trop fortes de températures). Ces facteurs accélèrent l’action oxydante de l’oxygène actif et écourtent sa durée de traitement.

 

Conseils :

  • Il est recommandé de garder un pH entre 7 et 7.6. Pour cela, il est nécessaire de surveiller régulièrement le Ph ou d’investir dans une régulation automatique de pH.
  • Il n’est pas conseillé d’utiliser de l’oxygène actif dans les eaux à plus de 30°C.
  • Il est recommandé de bien contrôler le taux d’oxygène actif dans l’eau, et de l’associer à d’autres produits chimiques pour le stabiliser… Ce qui dénature un peu son atout écologique…

 

6 – Combien coûte un traitement piscine à l’oxygène actif ?

Le coût d’un traitement à l’oxygène actif est plus élevé que celui du chlore ou du brome. Et comme il nécessite de grandes quantités pour un traitement régulier du bassin, il est plutôt réservé aux petites piscines.
En traitement principal pour les grandes piscines, la facture risque d’être salée…

 

7 – L’oxygène actif piscine est très efficace en traitement choc

Par contre, l’oxygène actif est extrêmement efficace en traitement choc (peroxyde d’hydrogène piscine), en complément de n’importe quel traitement. Il combat très efficacement les algues.

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (63 votes, average: 2,83 out of 4)
Loading...

6 commentaires

  1. Bienvenu dit :

    Bonjour,
    L’eau de mon spa devient vite trouble et laiteuse. Cette eau est changée régulièrement, tous les tests réalisés sont bons à chaque fois et le filtrage est bien controlé. Le spa est traité uniquement à l’oxygène actif, serait-ce la source du problème?
    Merci d’avance

    • caroline dit :

      Bonjour, les eaux troubles sont souvent le signe d’eau trop minéralisées (dureté, alcalinité, pH trop élevés) ce qui engendre la présence de calcaire en suspension dans l’eau, ce qui donne une coloration blanchâtre. Il faut aussi vérifier que la cartouche de filtration est en bon état : si elle est propre mais usée, la filtration ne sera pas de bonne qualité et l’eau aura tendance à s’encrasser plus vite.

  2. COLLON dit :

    Bonjour,
    Merci pour les informations.
    Comment contrôle t’on le taux d’oxygène dans une piscine équipé d’un régulateur calibré par rapport au volume d’eau à traiter.
    En cas de couplage avec du PHMB ou chlore, quels sont les dosages et comment les contrôler.
    Bien cordialement
    Philippe

    • caroline dit :

      Bonjour, il existe des bandelettes de test pour le peroxyde d’hydrogène. Vous pouvez aussi vous équiper d’un photomètre possédant ce paramètre : c’est beaucoup plus précis, mais nettement plus cher ! En cas de couplage avec du PHMB ou du chlore, l’oxygène actif sera utilisé en tant que produit « choc » (un choc tous les mois environ pour limiter la prolifération des algues avec le PHMB, utilisation uniquement quand l’eau est verte avec le chlore). Le dosage à suivre dépend de la concentration du produit utilisé, il faut suivre les consignes indiquées sur le bidon.

  3. Fred Compan dit :

    J’ai un petit bassin avec des plantes qui le filtre mais pas assez avec cette chaleur!j’ai des algues.puis je utiliser de l’oxygène actif et qu’elle dose ?.merci