Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

L’eau de votre piscine contient un système d’équilibre extrêmement complexe. On parle d’équilibre de l’eau. Rassurez-vous, pas besoin de tout maîtriser à la perfection pour entretenir sa piscine mais il est important d’en connaitre les grandes lignes pour avoir une belle eau dans sa piscine.

 

Quand on parle d’équilibre de l’eau en piscine, on fait référence à 3 paramètres :

  • Le pH
  • Le TAC
  • Le TH

 

L’équilibre de ces 3 paramètres est essentiel car il va déterminer la qualité de l’eau de votre piscine.

 

 

pH, TAC, TH : les bases de l’équilibre de l’eau

 

 

Le pH de la piscine

 

Le pH est le potentiel hydrogène. Il représente la concentration de l’eau en ions hydrogènes.

 

Le pH se situe sur une échelle de 0 à 14 et détermine si une eau est acide (0 à 6), neutre (7) ou basique (8 à 14).

 

En piscine, on dit que le pH idéal est compris entre 7.2 et 7.4 (pour les liners, polyester, carrelage) et 7.6 (pour les silico-marbreux)

 

Le pH peut varier en fonction de divers paramètres et ces variations peuvent poser problème pour l’eau de votre piscine. Il convient de souvent vérifier le pH et de l’ajuster si besoin (produit correcteur pH : pH plus / pH moins).

 

 

Le TAC de la piscine

 

Le TAC est le titre alcalimétrique complet. Il indique le taux de bicarbonates et de carbonates dissous dans l’eau.

 

Le TAC est caractéristique de l’effet tampon, c’est-à-dire de la capacité de l’eau à équilibrer naturellement les variations du pH.

 

Le TAC idéal est compris entre 10° à 25°.

 

Si vous observez de grandes variations de pH, que le pH a tendance à baisser ou que le pH est trop haut et ne veut pas descendre ; il s’agit certainement d’un problème de TAC. Le TAC s’ajuste avec du Tac plus ou du pH moins.

 

 

Le TH de la piscine

 

Le TH est le titre hydrotimétrique. Il exprime la teneur globale de l’eau en ions calcium et magnésium. Autrement dit, il mesure la dureté de l’eau, c’est à dire la présence de calcaire dissout dans l’eau.

 

Le TH idéal est compris entre 8 à 20° (1° = 10 mg/litre ou 10 ppm).

 

Le TH est plus difficile à modifier, donc pratiquement fixe dans une piscine. Il existe tout de même quelques solutions pour ajuster le TH (correcteurs calcaire).

 

 

 

Balance de Taylor : pour déterminer l’équilibre de l’eau de votre piscine

 

Respecter les règles énoncées dans le début de cet article devrait vous suffire pour garder une eau de piscine belle et saine.

 

En réalité, c’est un tout petit peu plus compliqué que cela. En fait, le pH, le TAC et le TH sont reliés par des relations chimiques. Pour un bon équilibre de l’eau, ces 3 paramètres sont corrélés.

 

Pour représenter l’ensemble de cette relation et nous aider à comprendre, les scientifiques ont modélisé ce système complexe sous la forme d’un graphique, appelé Balance de Taylor.

 

 

Balance de taylor : Equilibre de l'eau de la piscine

Balance de taylor (Graphique Mareva)

 

L’équilibre de l’eau représenté par la balance de Taylor est établi à partir du pH, du Tac et du TH. Ce diagramme permet d’établir la relation entre ces 3 paramètres. La salinité et la température de l’eau interviennent aussi dans cette formule, mais elles n’y sont pas représentées.

 

La balance de Taylor permet de :

  • constater visuellement si l’eau est équilibrée ou non
  • donner directement le pH d’équilibre à partir du TH et du TAC
  • définir pour un pH donné, les valeurs optimales du TH et du TAC
  • de déduire un TAC optimal si l’on connaît le pH et le TH

 

A savoir :

  • Diminution du pH = Diminution du TAC
  • Le pH d’équilibre change si le TAC et/ou le TH changent
  • Eau déséquilibrée : Réajuster le pH ou Réajuster le pH et le TAC

 

 

Cas pratique : Comment utiliser la balance de Taylor ?

 

Grâce à des tests spécifiques (testeur digital, bandelettes d’analyse,…), mesurez le pH, le TAC et le TH. Ces 3 paramètres sont très faciles à analyser.

 

Méthode 1 : Déterminer le pH d’équilibre

 

Prenez le digramme de la balance de Taylor et tracez une ligne entre le TAC et le TH pour trouver le pH d’équilibre. C’est le point où cette droite coupe la ligne verticale du pH.

 

NB : Le pH d’équilibre doit se situer entre 7.2 et 7.6.

 

Exemple (voir schéma ci-dessus) :

Pour un TAC de 10°F (100 ppm) et un TH de 25°F (250 ppm), le pH idéal est de 7.5.

La zone bleue sur le schéma est la zone dans laquelle il faut maintenir l’équilibre. Quand on sort de cette zone, il faudra faire des réglages.

 

 

Méthode 2 : déterminer le TAC idéal en fonction d’un pH de  7.2 (pH idéal)

  • Tracez une droite depuis la valeur 7.2 (pH idéal) et la valeur du TH
  • Vous déterminerez alors le TAC idéal de votre eau
  • Corrigez le TAC :
  • Pour descendre le TAC, employez du pH moins liquide (acide sulfurique)
  • Pour monter le TAC, employez du TAC Plus (bicarbonate de soude)

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (22 votes, average: 3,05 out of 4)
Loading...

13 commentaires

  1. Cédric dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre article qui m’a éclairé car j’ai une eau très très douce (entre 8 et 10°) et je comprends maintenant pourquoi mon PH monte constamment.
    Jusque là, je mets du PH moins mais le PH remonte tout le temps (je n’ai pas d’électrolyseur même si je pense y passer). J’ai compris que le TH est compliqué à modifier mais je me dis que si j’arrive à rendre mon eau un peu plus dure, le reste suivra. Est-ce que je suis sur la bonne piste ?
    Merci pour votre aide

    • Caroline dit :

      Bonjour Cédric,
      Oui, vous êtes sur la bonne voie ! Si diminuer la dureté de l’eau est en effet compliqué car cela nécessite un adoucisseur, l’augmenter comme dans votre cas est très facile : il suffit d’ajouter du TH Plus, qui va apporter du calcium à l’eau et ainsi la rendre plus dure.
      Pour vous donner une idée, il faut en ajouter une dizaine de grammes par mètre cube d’eau pour augmenter le TH de 1°f.
      Avec une dureté comprise entre 10 et 25°f votre eau sera plus équilibrée et cela réduira le phénomène que vous constatez de « remontée » naturelle du pH.
      Excellente journée,
      Caroline

      • Cédric dit :

        Bonjour Caroline,
        Merci pour votre réponse. Je tenterai ça à la remise en service au printemps alors. Merci encore pour votre réponse et vos articles super intéressants.
        Cédric

  2. Caroline dit :

    Bonjour,

    Trois principes de base pour mieux comprendre le problème :
    – Si le TAC est trop bas, le pH sera instable
    – Si on fait baisser le pH trop rapidement, on fait baisser le TAC.
    – L’agitation intense (débordement, toboggan, nage à contre-courant…) favorise la baisse du TAC

    Il faut donc fortement augmenter le TAC (au moins 120 mg/L, 150 mg/L si possible), puis par la suite (le lendemain au plus tôt), il faut commencer à baisser le pH progressivement, sur plusieurs jours.
    Par la suite, il faut veiller à ne pas laisser redescendre le TAC en dessous de 100 mg/L, sinon le pH va à nouveau être instable.
    Attention, certains traitements (électrolyse de l’eau salée, chlore liquide, hypochlorite de calcium) font monter le pH : il faut donc compenser cette hausse en ajoutant régulièrement du pH-Moins.

    Excellente journée,
    Caroline

  3. Annick Onfroy dit :

    Bonjour,
    J’utlise des bandelettes pour vérifier la qualité de mon eau. Or quand j’utilise de l’oxygene actif je ne peux plus vérifier le taux de chlore il apparait à 0 comme s’il y en avait pas alors que je sais qu’il y en a, de ce fait, pour les autres taux je me demande s’ils sont fiables. Avez vous des compléments d’info à ce sujet ? Merci d’avance

  4. HEDWIGE BONNEFOY dit :

    BONJOUR,je viens de tester la dureté de mon eau: TH: 250 ppm donc moyennement dure.Mon TAC est a 60 ppm et mon PH est relativement haut: 7,8 malgré l’utilisation de PH moins plusieurs fois.Il faut dire que nous avons eu en mars des soucis de piscine verte traité par chlore choc puis peroxyde d’H2. Nous utilisons toujours du « sans stabilisant ».La piscine fait 75m3. Faut il mettre du TAC+ ? A quelle dose? Cela va t il faire monter encore le PH ? A savoir que nous utilisons de l hypochlorite de calcium car nous avions depuis l an dernier 150 de stabilisant;depuis après avoir vider pas mal d’eau nous sommes en dessus de 50.L’eau est claire mais on retrouve quelques dépots jaunatres sur les bords et quelques dépots noires sur le fond.MERCI DE ME DONNER VOTRE AVIS

    • Caroline dit :

      Bonjour,
      Oui il faut mettre du TAC + : il permettra à la fois d’avoir une eau moins agressive et de stabiliser le pH (les quantités de pH moins à utiliser seront globalement plus faibles). La stabilisation du pH à une valeur inférieure à 7,4 (si la piscine est toujours traitée au chlore) permettra d’augmenter le pouvoir oxydant du chlore et ainsi de résoudre les problèmes de traces noires sur le fond. Attention : les problèmes de traces jaunes sur les bords sont souvent dus à des dépôts gras (crèmes solaires…) et nécessitent un nettoyage manuel à l’aide d’un nettoyant pour ligne d’eau et/ou d’une éponge pour ligne d’eau.
      Bonne soirée

  5. Caroline dit :

    Bonjour,
    Vous pouvez mettre le TAC+ en une seule fois en le diluant dans un seau d’eau avant de l’introduire dans le bassin, filtration en fonctionnement.
    Ne pas ajouter d’acide pendant l’opération et pendant 12 heures après l’introduction de TAC+.
    S’il est nécessaire de mettre de l’acide pour faire baisser le pH après l’apport de TAC+, le faire le plus progressivement possible (max -0,2 unité de pH par utilisation d’acide) pour éviter de faire redescendre le TAC.
    Bonne journée

  6. Caroline dit :

    Bonjour,
    Il est difficile de répondre sans avoir plus d’éléments. Quelles sont les valeurs du TAC et du chlore libre, le mode de traitement et la fréquence d’introduction du chlore dans le bassin, la présence éventuelle d’autres produits de traitement ?

  7. Bonjour, je dispose d’un régulateur Ph- liquide et d’un electrolyseur à sel pour le chlore. Mon TH est à 15° et je souhaite avoir un Ph à 7,4(piscine avec liner) donc suivant la balance de taylor, il faut un TAC >à 20°,très compliqué à atteindre. Mon idée serait d’augmenter le TH à 20° avec un Ph à 7,4 le TAC serait aux alentours de 16°(taux que j’ai actuellement). Si mon idée est acceptable et réalisable, quel produit me faut il pour augmenter le TH afin d’avoir l’équilibre de l’eau et enfin un Ph stable. Cette opération est elle compliquée et surtout risque t elle d’engendrer d’autres complications…..

    • caroline dit :

      Votre idée de monter le TH entre 18° et 20° est bonne, c’est une opération facile à réaliser et qui ne perturbe que très peu les autres paramètres (pH et TH). Il vous faut environ 550 g pour 10 m3 d’eau de TH plus (réhausseur de dureté de l’eau) pour passer de 15 à 20°f de dureté. Le produit met parfois du temps à se dissoudre, mais ne vous inquiétez pas, il ne risque pas d’abimer votre revêtement d’étanchéité.