Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Revatop de Mareva clarifiant choc

 

L’oxygène actif est également appelé monopersulfate de potassium ou peroxyde d’hydrogène. C’est un produit oxydant utilisé dans le traitement de l’eau des piscines. C’est un produit très sensible dont l’efficacité dépend de sa concentration, de la quantité de microorganismes dans la piscine, de la température de l’eau, de la valeur du pH,…

 

L’oxygène actif s’utilise, de la même manière que le chlore, pour désinfecter sa piscine. Il s’utilise à la fois en traitement régulier et en traitement choc. Et l’oxygène est compatible avec tous les traitements de piscine.

 

Nous allons essentiellement parler dans cet article du traitement choc à l’oxygène actif, et plus particulièrement des avantages de choquer l’eau au peroxyde d’hydrogène quand on a une piscine verte traitée au chlore. Avant cela, nous allons bien définir ce qu’est l’oxygène actif, sous quelles formes on peut le trouver, et quelle est la différence entre les différents produits piscine oxygénés.

 

 

Définitions : Oxygène actif, Monopersulfate de potassium, Peroxyde d’hydrogène

 

(Source : L’activité Piscine)

 

L’oxygène actif 

 

L’oxygène actif est la technique de traitement mettant en œuvre des produits riches en oxygène qu’il soit liquide (peroxyde d’hydrogène) ou en granulés (monopersulfate de potassium), utilisé  le plus souvent en synergie avec d’autres produits (ammoniums quaternaires, sels d’argent, polymères,…)

 

H2O2 = molécule chimique de l’oxygène actif. Oxydant grâce à son atome d’oxygène supplémentaire vis-à-vis de l’eau H2O.

 

 

L’oxygène actif ou monopersulfate de potassium

 

Le monopersulfate de potassium est très utilisé pour la désinfection régulière des spas et des piscines privées et publiques.

 

C’est un sel de l’acide de Caro, ce produit en pastilles/granulés/mini galets est un très bon oxydant. Il permet de détruire les chloramines dans l’eau, les déchets organiques ; et donc de réactiver le chlore ou le brome présent (on parle aussi de régénérer le chlore et le brome). Son action fugace nécessite de lui adjoindre un autre produit tel qu’un algicide concentré. Il présente alors une excellente action de choc sur les eaux chargées d’algues.

 

Le monopersulfate ne détruit pas le chlore ou le brome présent dans l’eau contrairement à l’oxygène actif liquide (le peroxyde d’hydrogène).

 

 

L’oxygène actif ou peroxyde d’hydrogène

 

Le peroxyde d’hydrogène est plus communément appelé « eau oxygénée »…. Et il ne sert pas qu’à décolorer les cheveux ! C’est un puissant oxydant très utilisé pour débarrasser la piscine de ses impuretés.

 

En solution liquide concentrée à 35%, il dégage 130 litres d’oxygène actif par litre. Son puissant pouvoir oxydant sur les déchets organiques dans l’eau (impuretés, spores d’algues) convient particulièrement en produit complémentaire au PHMB (Revacil).

 

Compatible également avec le chlore et le brome, le peroxyde d’hydrogène peut être utilisé en traitement complémentaire sur les algues présentes. C’est un produit miracle pour rattraper une piscine verte.

 

Son importante action oxydante convient aussi dans les piscines à revêtement polyester armé lorsqu’il est nécessaire d’agir sur les taches marbrées, phénomène courant de micro-organismes ayant, par osmose, pénétré dans la masse du polyester.

 

Le peroxyde d’hydrogène est également utilisé en produit rémanent avec les traitements aux UV (comme BIO-UV), injecté directement grâce à une pompe doseuse.

 

Il ne faut donc pas le confondre le peroxyde d’hydrogène le monopersulfate de potassium. Ce sont 2 produits oxygénés mais à usage différent.

 

 

Pourquoi utiliser de l’oxygène actif (peroxyde d’hydrogène) en traitement choc à la place du chlore/brome?

 

Vous avez une piscine au chlore et vous faites des chlorations choc régulièrement? Attention à ne pas en faire trop souvent car la chloration choc doit rester un traitement exceptionnel pour régler un problème ponctuel.

 

Pourquoi ? Le problème du chlore choc, c’est qu’il va rajouter du stabilisant dans votre eau de piscine, avec tous les problèmes que cela entraîne. Lire l’article sur le stabilisant du chlore (ou acide isocyanurique).

 

En cas de besoin, il est donc davantage recommandé de faire un traitement à l’oxygène actif.

 

Le seul désavantage du peroxyde d’hydrogène est qu’il perturbe la lecture des réactifs « chlore » pendant quelques jours (voire plus selon le produit). Mais cela demeure un inconvénient négligeable par rapport à l’inconvénient majeur que représente l’accumulation de stabilisant dans la piscine.

 

 

Présentation du REVATOP + de Mareva

 

REVATOP+ de Mareva est un peroxyde d’hydrogène très efficace en cas de piscine verte. Et l’effet est immédiat, c’est assez drôle à voir, la piscine passe du vert gazon au bleu azur en un rien de temps !

 

En  un instant, il supprime toutes les nourritures nécessaires au développement des algues et débarrasse la piscine de toutes les impuretés (organiques ou spores d’algues). Il détruit également les bactéries et virus. Et il ne laisse dans l’eau aucune trace de son passage, juste une eau saine et pure.

 

Le REVATOP renforce l’action bactéricide de fond du traitement au PHMB (REVACIL) ou du chlore par son effet « choc » sur les micro-organismes et les bactéries.

 

Le produit agit très vite, donc sa concentration descend en quelques heures. Il faut bien laisser tourner la filtration pendant 4 heures. On peut ensuite se baigner environ 4h après le traitement. L’avantage du Revatop est de rendre la piscine rapidement utilisable, contrairement aux traitements au chlore choc.

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (65 votes, average: 2,66 out of 4)
Loading...
  • sonia

    Bonjour,
    Nous venons d’acquérir une maison avec une piscine donc nous sommes novices en la matière. Tous vos articles sont très intéressants et j’ai atteri sur votre blog depuis que l’eau est verte… :( Je pense que le temps n’arrange rien ! Bref j’ai essayé d’appliquer vos conseils. Mais je n’ai pas encore tout lu donc plus ça va , plus je m’y perds…Hier soir j’ai lancé, après le grand nettoyage que vous conseillé et traitement PH (qui était très bas), le traitement à l’oxygène actif (mais acheté en magasin de bricolage car nous avions que ça à proximité), aujourd’hui l’eau nous semble mieux mais encore verte, et je viens de contrôler le PH et là il était super-élevé (alors qu’hier super bas), j’ai remis PH moins… mais peu convaincue de ces changements rapides ! En plus je ne sais pas comment tout cela est arrivé, beaucoup de pluie et d’orages ici peut-être et au début nous nous sommes trompés nous passions l’aspirateur sans mettre à l’égout et nous avons acheté du chlore choc au lieu du normal (êut-être en avons nous mis trop à un moment) bref je ne sais pas la cause, je vais attendre demain matin… merci d’avance si vous avez des conseils ! dois-je aller voir un pisciniste avec échantillon d’eau ? il pourra analyser précisément ?

    • Oui pas facile quand on est novice! L’eau d’une piscine est un milieu vivant et nécessite quelques connaissances et expériences. Mais cela va venir!

      Effectivement, votre eau mériterait peut-être une analyse.
      Il serait intéressant de déterminer :
      – votre taux de chlore (car vous avez utilisé du chlore choc en traitement quotidien)
      – votre taux de stabilisant
      – votre TAC

      Le stabilisant (en excès dans la piscine) est une cause très fréquente d’une eau qui vire au vert.
      http://www.piscine-clic.com/news/2012/07/tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-le-stabilisant-du-chlore-ou-acide-isocyanurique/

      Un pH instable est souvent dû à un problème de TAC (alcalinité). Celui-ci peut se corriger.
      Et effectivement, le Ph a tendance à baisser quand il y a des orages et pluies acides. Et cela fait tourner régulièrement les piscines.

      Vous avez fait un traitement à l’oxygène actif mais vous ne m’avez pas dit avec quel type d’oxygène. Dans votre cas, il faut utiliser du peroxyde d’hydrogène (liquide). Ce traitement fait normalement des miracles sur eau verte (et rapidement).

      Pour une eau de bonne qualité, vous devez effectivement envoyer votre eau sale à l’égout (sinon les algues ne s’en iront jamais). Il est également important de faire souvent des contre lavages du filtre + rinçage.

      Pas mal d’infos sur le rattrapage piscine verte ici : http://www.piscine-clic.com/news/2014/07/comment-rattraper-une-piscine-verte-en-moins-de-48h/

      • sonia

        Merci pour votre réponse !
        Je ne savais pas que vous m’aviez répondu.
        Je m’accroche mais je pense qu’elle a divers petits problèmes, je vais essayer de trouver un spécialiste et de continuer à vous lire…

  • Généralement, on associe chlore choc et peroxyde d’hydrogène quand la piscine est vraiment très verte, c’est un traitement flash D’abord on utilise le chlore choc, puis on attend pour mettre le peroxyde ensuite.
    Ces produits peuvent être utilisés ainsi mais attention! L’oxygène actif n’est pas vraiment compatible avec le stabilisant et les chloramines. Si votre piscine est déjà pleine de stabilisants et de chloramines, cela peut créer un dégazage (car le peroxyde supprime également les chloramines). Cette association n’est donc pas conseillée si vous avez un taux de stabilisant élevé (surtout que le chlore choc contient beaucoup de stabilisants).
    De plus, le peroxyde d’hydrogène masque la lecture du chlore! Cela peut durer quelques jours à 3/4 semaines selon les cas. Il ne faut donc pas rajouter de chlore en pensant qu’il n’y en a plus!
    Enfin, c’est normal que votre pH ait un peu baissé du fait du dégazage de l’eau.
    Le pouvoir biocide/algicide du peroxyde d’hydrogène dure 24h, il est très peu rémanent.

  • -Geox-

    Bonjour !
    J’ai une piscine de 90 mètres cube. Tout allait bien il y a quinze jours, je suis revenu hier et la piscine était verte opaque avec des algues en surface et au sol/aux murs. J’ai fait redescendre le pH de 8 à 7.0 – 7.2 et la concentration de chlore est à 0.1 (je n’ai pas d’unités, je me fie à la machine qui s’occupe automatiquement du chlore et qui fonctionne au sel). J’ai aussi passé l’épuisette, l’aspirateur manuel… rien n’y fait. C’est une piscine Desjoyaux, donc le système de filtration se base sur une grande ‘chaussette’ qu’il faut nettoyer une fois tous les 15 jours en temps normal – je suis obligé de la nettoyer toutes les 15 minutes tant elle est encrassée. Auriez-vous quelques conseils supplémentaires svp ? Et si vous me conseillez l’utilisation d’un produit comme le Revatop, quelle quantité serait appropriée, et éliminerait-il les algues ? Merci beaucoup !

    • Bonjour,
      Il est vrai que le produit Revatop est un clarifiant choc très efficace pour rattraper une piscine verte.
      Vous trouverez tous les conseils et les dosages pour le traitement de l’eau verte de votre piscine dans mon article « Comment rattraper une piscine verte en moins de 48 h » : http://www.piscine-clic.com/news/2014/07/comment-rattraper-une-piscine-verte-en-moins-de-48h/
      Vous aurez le choix entre un traitement flash qui combine du chlore choc + du Revatop ou un traitement uniquement avec du Revatop.

      Votre filtration est responsable pour 80% de la qualité de votre eau. Il est donc très important de l’entretenir.
      Je vous conseille de nettoyer la chaussette de filtration toutes les semaines durant la période estivale.

      Bon courage !