Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine



vitre embuée

 

C’est un fait : une piscine intérieure dégage de l’humidité. C’est pourquoi la pièce qui abrite votre piscine d’intérieur doit être parfaitement isolée.

 

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte quand on parle de piscine d’intérieur :

  • 2 éléments : Air et Eau
  • 4 facteurs : Condensation, Evaporation, Humidité et Température

 

Il y a des règles qu’il vaut mieux respecter pour ne pas avoir de problèmes liés à l’humidité :

  • Faire attention à l’isolation de la pièce (construction de la piscine : matériaux et équipement adaptés)
  • Eviter au maximum la condensation et l’évaporation de l’eau (équipements conseillés : Déshumidificateur et couverture)
  • Veiller à l’équilibre entre la température de l’eau et celle du bâtiment (équipement : chauffage)

 

L’eau et l’air sont 2 éléments qui au contact l’un de l’autre, entraînent les phénomènes de condensation et d’évaporation. Un bon déshumidificateur piscine et un bon système de chauffage air/eau seront nécessaires.

 

 

 

Une bonne isolation pour votre piscine intérieure

 

 

La complication principale de votre piscine intérieure sera la condensation. En effet, l’eau chaude et stagnante du bassin va s’évaporer et créer de la condensation qui risque d’infiltrer et de détériorer vos meubles, murs et plafond.

 

L’isolation est extrêmement importante pour une piscine d’intérieur. Au contact d’un mur froid, l’air chaud et chargé d’humidité se transforme en condensation et en vapeur qui ont pour effet de dégrader tous les éléments de votre pièce. Songez seulement à l’image de vos vitres pleines de buée… et au ménage à refaire et à refaire sans cesse…

 

Peu de remèdes existent pour éviter ce phénomène, mais une bonne isolation des murs et plafonds, des doubles vitrages sur vos baies vitrées, un système de ventilation et un déshumidificateur en complément de l’isolation totale de la pièce sont des moyens efficaces.

 

Il est d’ailleurs important de prévoir à la construction une hauteur sous plafond suffisamment importante afin de bénéficier d’une bonne circulation de l’air et ne pas voir l’accumulation de l’humidité détériorer vos équipements. Dans le cas où vous n’auriez pas assez de hauteur de plafond, un excellent dispositif de ventilation pourrait être la solution.

 

 

 

Le déshumidificateur piscine ou comment combattre la problématique l’humidité ?

 

Une des meilleures solutions pour isoler sa piscine intérieure est de traiter l’air ambiant de la pièce avec un déshumidificateur. A quoi sert le déshumidificateur ? Comment le choisir ?

 

L’humidité est causée par la condensation. L’eau de la piscine contribue à humidifier le bâtiment qui l’accueille… et c’est un phénomène inévitable qu’il convient de limiter au maximum. La méthode la plus simple est d’avoir recours à un déshumidificateur qui prélève l’humidité et évacue l’air sec.

 

Le taux d’humidité d’ans l’air se mesure, c’est ce qu’on appelle l’hygrométrie. Il s’agit de la quantité d’eau présente dans l’air ambiant sous forme gazeuse. Le taux d’humidité d’une pièce qui contient une piscine d’intérieur doit osciller aux alentours de 60% afin que le lieu soit agréable pour vous.

 

Un déshumidificateur d’air est quasiment obligatoire dans le cas d’une piscine intérieure. Il vous permettra de profiter plus longtemps de vos installations, de conserver une pièce sèche et saine et d’éviter tous les problèmes liés à l’humidité (taches, mauvaises odeurs, moisissures, décollage des peintures, vitres toujours embuées, air irrespirable, sinusites, problèmes d’articulations…)

 

Il s’agit d’un appareil qui va aspirer l’air chaud et humide ambiant, le refroidir afin que l’humidité se condense, puis le chauffer afin de renvoyer un air sec et sain à la pièce.

 

Un hygrostat permettra de contrôler automatiquement l’hygrométrie de l’air dans la pièce. Elle sera ainsi facile à régler.

 

L’eau récupérée par le déshumidificateur est récupérée dans un bac, ou s’écoule grâce à un tuyau d’évacuation.

 

 

Comment choisir un déshumidificateur piscine ?

 

Il existe de nombreux modèles de déshumidificateurs. Il faudra que vous étudiiez les différentes caractéristiques techniques. Un bon déshumidificateur est confortable (pas trop de bruit) et consomme peu d’énergie.

 

Regardez bien les caractéristiques suivantes :

  • La puissance de déshumidification
  • Le niveau sonore du déshumidificateur en marche
  • La consommation du déshumidificateur

 

 

 

Piscine intérieure : Un équilibre entre chauffage de l’eau & chauffage de l’air

 

 

Il est capital de veiller à l’équilibre entre la température de l’eau de la piscine et celle de l’air de la pièce.

 

Quand il y a une différence de température, l’eau s’évapore. L’idéal est donc de maintenir la température de l’eau et de la pièce entre 26 et 28 degrés.

 

Si l’écart des températures est trop important, vous risquez de détériorer votre bâtiment plus rapidement et le système d’isolation en premier lieu!

 

 

 

La couverture piscine ou comment réduire l’évaporation de l’eau ?

 

 

Aussi étrange que cela puisse paraitre, il est conseillé de bâcher les piscines d’intérieur ! Tout simplement parce que la couverture empêche l’eau de s’évaporer. Cette installation vous permettra de faire des économies d’énergie.

 

En effet, grâce à la couverture, vous pourrez éteindre votre déshumificateur (moins de consommation et durée de vie allongée), vous perdrez moins d’eau, et vous pourrez baisser la température de l’air à 22°C lorsque la piscine est couverte.

 

Il est dit qu’une couverture permet de faire une économie de 30 à 40 % par an sur les coûts d’exploitation.

 

Vous pouvez donc équiper votre piscine d’une couverture ou d’un volet automatique que vous remettez en place après chaque baignade.

 

 

Voir sur la boutique Piscine Clic : Deshumidificateurs

 

VOIR AUSSI ____________________________________________________


- pas malplutôt bieninteressantsuper!  
(5 votes, average: 2, 60 out of 4)
Loading ... Loading ...