Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

Le revêtement de piscine est un matériau étanche ou non étanche, décoratif, dépendant ou non du support qui recouvre l’intérieur d’un bassin. Le revetement assure la finition de votre bassin. Le choix n’est donc pas à  prendre à  la légère.

 

Quels sont les différents types de revêtements (liner, membrane armée, carrelage, …) ?

 

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un revêtement de piscine ?

 

Quel type de revêtement pour quel type de piscine (piscine coque, panneaux, piscine en bois,…) ?

 


D’un point de vue esthétique, le revêtement donne du caractère à la piscine et détermine la couleur de l’eau. En effet, jouant avec le soleil, il donne sa couleur à l’eau qui devient alors plus ou moins brillante. Il existe une grande étendue de couleurs, d’impressions, de motifs, de frises à mettre sur la ligne d’eau. (Voir article : Osez la couleur dans votre piscine !)

 

D’un point de vue pratique, la plupart des revetements assurent l’étanchéité du bassin. Mais pas tous !

 

 

2 catégories de revêtement piscine

 

Il est important de bien faire la différence : revêtement ≠ étanchéité !


Les  revêtements indépendants du support (liners, membranes armées, revêtements polyester) ne sont pas fixés à la structure de la piscine. Ils ont non seulement un rôle de finition du bassin, mais ils assurent aussi l’étanchéité de l’ensemble. Pour cela, ils sont appliqués, telles des poches étanches, sur la piscine réalisée en structure non étanche (panneaux modulaires, béton…).

 

Les revêtements dépendants du support (peinture, carrelage, mosaïque) sont directement fixés sur la structure de la piscine Ces revêtements «nobles» sont généralement plus esthétiques que les autres. Non étanches, ils se posent sur des bassins déjà étanches.

 

 

 

La petite histoire du revêtement de piscine

 

Les premières piscines ont été construites sur mesure en béton carrelé. Il faut savoir que le support étanche est très couteux à construire car il fait appel à une technique onéreuse et à une expertise spécifique. L’arrivée de la résine polyester a été une révolution puisque, étanche et sans joints, elle permet la création de piscine non étanche, de forme libre et même à débordement.

 

 

De nouveaux revetements de piscine ont fait ensuite leur apparition. Plus moins chers, plus ou moins résistants, plus ou moins faciles à poser… Le liner PVC est le plus utilisé en piscine privée familiale. C’est le moins cher. Fabriqué en usine, il se développe très rapidement depuis l’apparition des piscines en kit (dimensions de piscine standards). Le PVC armé est plus solide, plus résistant à la chaleur et s’adapte à des formes libres ou à des bassins en rénovation. La résine polyester est plutôt utilisée pour la création de coques industrialisées qui prennent un essor considérable.

 

 

 

Les critères de choix d’un revêtement : les questions à vous poser


1) Quel est votre budget ? Quel type de piscine avez-vous choisi de faire construire ? Combien de temps souhaitez-vous consacrer à son entretien ? A quoi ressemble l’environnement de votre future piscine ?

 

2) Quel type de piscine souhaitez-vous faire construire ? Quelle forme ?

  • Une piscine ayant une structure étanche (type béton)
  • Une piscine ayant une structure non étanche (type panneaux modulaires ou bois)

 

3) En fonction de cela, orientez-vous vers un revêtement adapté :

  • Un revêtement étanche (liner, membrane armée, polyester)
  • Un revêtement non étanche (mosaïque, carrelage, peinture, enduit) uniquement si votre structure est déjà étanche

 

4) Choisissez le revêtement selon votre budget :

  • Le liner : économique
  • La membrane armée : moins économique mais plus résistante
  • Le polyester : plus cher que le liner et la membrane armée
  • L’enduit et la peinture : peu chers mais pas étanches
  • Le carrelage : coûteux
  • La mosaïque : très coûteuse

 

5) Choisissez le revêtement selon vos goûts (choix de l’aspect, des couleurs…) et en accord avec le style de votre maison et de votre jardin (l’environnement est très important). Quel rendu voulez-vous obtenir ? Voulez-vous ou non avoir la possibilité de changer de revêtement ?

 

6) Choisissez le revêtement selon la qualité de votre eau et votre système de traitement. En effet, la composition chimique du revêtement choisi peut intervenir sur les réactions d’équilibre de l’eau.

 

 

 

Tour d’horizon des différents types de revêtement

 

Les revêtements de piscine indépendants du support :


  • Le Liner : sorte de poche étanche qui s’adapte à n’importe quelle taille de bassin et épouse toutes les formes possibles. Il s’agit d’un matériau fait de feuilles de PVC soudées entre elles.
  • La membrane armée : Deux couches de PVC souple entre lesquelles est appliquée une armature en fibres de polyester.
  • Le polyester : différentes couches successives de résine (polyester) et de fibre de verre, afin d’obtenir un produit d’une grande résistance qui s’apparente au final à une coque en polyester.

 

En cas de fissuration du bassin, ces revêtements restent étanches et la piscine ne perd pas d’eau. Mais attention, ils ne peuvent pas être appliqué sur une structure étanche (béton hydrofugé, par exemple). En effet, ces revêtements présentent toujours un phénomène de condensation, c’est-à-dire qu’ils laissent filtrer une quantité très faible d’eau (de l’ordre de 2cl par m² de liner et par jour). Le support, non étanche et/ou drainé permet d’évacuer cette sudation, évitant ainsi la stagnation de l’eau entre le support et le liner.

 

Les revêtements de piscine dépendants du support :


  • Le carrelage ou mosaïques
  • Les peintures
  • Les enduits : classiques, silico-marbreux ou imperméalisisants, ils s’appliquent comme de la peinture
  • les enrobés : composés de 3 éléments : un granulat (sable, petit caillou, marbre,…), un liant (eau ou résine) et des composants complémentaires (ciment, colorants, adjuvants…)

 

Ces revêtements ont un inconvénient majeur : en cas de fissuration du bassin, ils se fissureront aussi. Des travaux importants seront alors à prévoir pour réétanchéifier l’ensemble.

 

 

 

Comparatif des différents types de revêtement piscine


Voici un tableau indicatif :

 

compatibilté revetement - type de piscine

Compatibilté revetement - type de piscine

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (16 votes, average: 2,69 out of 4)
Loading...