Le mode d'emploi de votre piscineLe mode d'emploi de votre piscine

La qualité des piscines publiques françaises


L’afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) a récemment mené une étude sur la qualité de l’eau des 16.000 piscines françaises ouvertes au public. Le résultat est tombé en juin dernier…. Les piscines publiques seraient bien l’endroit idéal pour le développement des microbes.

 

pollution piscines publiques

pollution piscines publiques

Le baigneur…. Un pollueur qui s’ignore !


Pour maintenir une piscine propre et avoir une eau claire et saine, l’important réside dans le système de filtration et dans les produits de désinfection.

 

Une eau filtrée peut encore contenir des germes pathogènes (virus, bactéries, parasites), nuisibles pour la santé. L’utilisation de produits de désinfection (comme le chlore, le brome ou l’ozone) et le contrôle régulier de l’eau sont les moyens de lutte contre la pollution de l’eau des piscines.

 

Oui mais voilà, le rapport de l’afsset n’intervient pas quant au bon fonctionnement de ces procédés mais contre la pollution occasionnée par les baigneurs eux-mêmes !

 

En bref, les produits que l’on utilise pour désinfecter l’eau sont des puissants oxydants. Parallèlement à cela, le baigneur pollue l’eau avec de la matière organique : sueur, urine, peaux mortes, résidus de cosmétiques, etc (oui tout un programme !). Et attention, formule chimique : désinfectant + matières organiques excessives = Sous-Produits potentiellement toxiques !


 

Que faut-il retenir de ce rapport ?


  • Les piscines publiques présentent un risque sanitaire potentiel pour leur personnel, les nageurs assidus et les jeunes enfants.
  • La qualité de l’eau microbiologique des piscines publiques est bonne. Les piscines françaises sont bien préparées (même s’il est toujours possible que les baigneurs s’échangent des germes bactériens dans l’eau).
  • La qualité de l’eau chimique des piscines publiques doit être améliorée.

 

NB : Rassurons-nous quand même, il est clair que ce n’est pas en allant à sa piscine communale de manière régulière que nous risquons d’attraper une maladie grave et incurable.

 

Comment se protéger contre les microbes ?


Quand on va dans une piscine publique, il est important de respecter quelques règles élémentaires :

  • Port d’un bonnet de bain (Avis aux fashions victimes : il paraitrait même que c’est tendance cette année !)
  • Douche obligatoire
  • Passage par les pédiluves

VOIR AUSSI ____________________________________________________

pas malplutôt bieninteressantsuper! (2 votes, average: 4,00 out of 4)
Loading...

1 commentaire

  1. disqus_tSCguRVR6g dit :

    merci pour les conseille je trouve sa très bien